Critique : The Raid 2.

Cette semaine j’ai pu me rendre dans les salles obscures pour une nouvelle avant première, celle de The Raid 2. M’étant préparer psychologiquement avec un visionnage de The Raid premier du nom la veille, c’est avec curiosité que je me suis rendu au cinéma pour voir ce que valait cette suite.

Cette critique a été rédigée par Deloriand, qui m’a représenté lors de cette projection. Merci à lui.

On retrouve le héros principal du premier film, Rama joué par Iko Uwais, ainsi que son frère qui… meurt au bout de 30 secondes. Ah ben ça commence bien tout ça ! Poussé par une envie de vengeance, Rama décide d’aider la police en s’infiltrant au sein d’un gang pour obtenir des renseignements sur les flics corrompus. Tout cela dans le but de nuire aux gangs qui sont à l’origine de la mort de son frère.

Bon je sais que le scénario n’est pas vraiment important dans ce type de film car ce que l’on veut avant tout c’est des combats, des bastons et des grosses tatanes dans la tronche, mais il vaut mieux faire un mini scénario à peu près solide, qu’un scénario plus développé mais bancale. Le premier film avait eu l’intelligence de nous plonger directement au sein d’une situation bien précise. On ne savait pas pourquoi on était là, ni qui avait ordonné le raid. On connaissait simplement les personnages gentils et méchants. Ca suffisait et on avait même quelques détails supplémentaires tout au long du film sur différentes affaires de corruption des forces de l’ordre.

TheRaid2_Movie-Screen

Image issue du film The Raid 2.

“Le film s’embourbe dans des scènes bien trop longues”

Dans The Raid 2, le réalisateur a voulu développer un peu plus son intrigue en mettant en avant plusieurs nouveaux personnages. Mais en voulant raconter une histoire plus complexe, le film s’embourbe dans des scènes bien trop longues qui cassent complètement le rythme. Le film dure environ 2h30 soit environ 50 minutes de plus que The Raid premier du nom, tout en ayant globalement le même nombre de scènes d’action. Les autres 50 minutes sont comblées par du « blabla » parfois inutile ou mal exploité.

C’est le cas de l’apparition d’un nouveau personnage joué par un acteur déjà présent dans le premier film.  Yayan Ruhian qui incarnait Mad Dog revient cette fois-ci pour camper un autre personnage. Mais ce film étant la suite directe du premier, la réaction de la salle s’est bien fait entendre dès son apparition à l’écran par des « Mais il est pas mort lui ?! ». Puis on comprend que c’est un personnage totalement différent et qu’il a simplement été rajouté au casting car il avait fait forte impression auprès des spectateurs dans le premier opus. Ca sent un peu la facilité ça quand même.

“Les scènes de combat sont très prenantes”

Mais niveau combat ça donne quoi ? Eh ben c’est franchement pas mal. On y retrouve la violence déjà bien présente dans le premier film, avec cependant beaucoup plus d’hémoglobine. L’acteur principale est toujours aussi impressionnant et les scènes de combat sont très prenantes à regarder, nous soutirant régulièrement un « Oooooohhh », « Aaaaah » ou encore un « Hiii ça doit faire mal ! » de temps en temps.

TheRaid2ImageFilm

Exemple d’une scène de combat dans The Raid 2.

Les chorégraphies des combats sont vraiment bien foutues et l’on n’a pas cet effet que j’appelle « le syndrome Assassin’s Creed » qui consiste à voir les ennemis se jeter un par un sur leur adversaire en attendant sagement leur tour. Le réalisateur trouve de belles astuces pour garder des combats fluides et « réalistes » en jouant avec le décor comme une scène mémorable dans les toilettes où le héros principal s’enchaine facilement une trentaine de mecs. Un régal !

Un autre point fort c’est aussi les ennemis diversifiés avec plusieurs personnages ayant chacun leur propre style et accessoires de combat. Mon préféré restera un homme armé de sa batte de baseball en alu. Chaque apparition de ces personnages dans le film nous donne droit à de gros fights bien violents et le fait qu’ils aient chacun leur propre accessoire change des combats plus classiques “poings et pieds”.

“Le film est tout de même très appréciable à regarder”

Alors des combats funs, dynamiques mais un scénario lourd et inutile. Au final ça donne quoi ? Eh bien le film est tout de même très appréciable à regarder. Malgré ses quelques longueurs, l’attente est vite oubliée quand arrive enfin les scènes de combat. Cela va peut être même jusqu’à les sublimer car plus espacées dans le temps. Là où le premier film était un enchaînement rapide et continu de combats, The Raid 2 propose une approche assez différente. Elle n’est pas sans défauts loin de là mais permet tout de même de passer un bon moment.

D’ailleurs, c’est tellement violent que cela en devient même assez drôle, à condition d’être avec des amis/potes. Etant accompagné de plusieurs autres blogueurs, l’ambiance s’est très vite décontractée dans la salle avec parfois de francs éclats lors de certaines scènes. Ca va tellement loin que cela en devient plus amusant que choquant, mais cela reste néanmoins et surtout interdit à un public jeune et ne supportant pas la violence.

“Amateur de gros combats, vous voilà servis !”

En résumé, si vous avez aimé le premier film celui-ci devrait également vous plaire, à condition de tenir la première demi-heure. Amateur de gros combats, vous voilà servis !

Puis pour finir, je voudrais juste vous faire partager une image. Du très très bon sur la communication à propos du téléchargement illégal ! :

PromotionFilmTheRaid2

Image promotionnelle pour contrer le piratage de The Raid 2… Très sympa !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>