Test : Marvel’s Iron Man VR sur PS4 (PlayStation VR)

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de recevoir un code pour télécharger et tester la version complète du jeu Iron Man VR. Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur ce titre particulier qui vous promet de vous plonger dans l’univers du super héros Iron Man ! En réalité virtuelle, vous allez directement incarner le héros et pouvoir profiter de ses supers pouvoirs grâce aux commandes (en théorie) intuitives avec les PlayStation Move. Mais alors que vaut le jeu ? Faisons le point !

Ce test a été réalisé avec une version du jeu envoyée par PlayStation.

Première chose qui choque au lancement (sur une PlayStation 4 classique), c’est le temps de chargement. Je ne sais pas ce qu’il en est pour la PS4 Pro mais en tout cas de mon côté, j’ai trouvé ça particulièrement long. Ensuite, le menu apparait et l’aventure se lance. Premièrement, le jeu n’est pas si beau que je l’attendais. C’est plutôt correcte mais comme les autres jeux VR, pas d’effet “whaou” à mon sens. Il faut cependant aussi mettre ça sur le dos de la console qui ne peut évidemment pas rivaliser avec un ordinateur équipé d’un HTC Vive par exemple. Néanmoins, la hype autour du titre était grande et on avait pu entendre que la volonté du studio était de créer le meilleur jeu PS VR de l’histoire… Bon, autant vous le dire de suite, on en est loin.

Lorsque vous arrivez dans le jeu, vous aurez le droit à un petit tutoriel. Cela vous permettra de prendre en main le jeu et il faut l’avouer, après quelques minutes d’adaptation : c’est une réussite. D’un point de vue du gameplay, on se croirait vraiment dans l’armure d’Iron Man et les contrôles sont plutôt précis. Attention tout de même si vous êtes un peu sensible au motion sickness, il se peut que le jeu vous fasse tourner un peu la tête. En effet, je n’ai pas trouvé que c’était si agréable que cela au bout d’un certain temps de jeu. J’ai pourtant l’habitude de jouer en réalité virtuelle et je ne suis pas sensible à cela la plupart du temps.

Cependant, quand on lance un jeu avec une si forte licence comme celle-ci de Marvel, il est évident qu’on attend avant tout d’être plongé dans un univers et de ce point de vue, c’est une réussite. On reconnait bien l’univers d’Iron Man même si pour être honnête, les décors sont parfois un peu vides. Par contre, il bon de noter qu’une fois que vous avez pris en main le jeu, cela devient un vrai bonheur et notamment durant les phases de combat même si on manque un peu de flexibilité. On aimerait parfois se retourner d’un coup en arrière mais malheureusement, ce n’est pas possible. Disons qu’on reste un peu flexible dans nos mouvements brusques mais je suppose que c’est également pour éviter le motion sickness.

Si vous vous attendiez tout de même à du grand scénario, attention, il n’en est pas grand chose. Disons que les développeurs se sont visiblement plutôt concentrés sur l’expérience de jeu que le récit. Rien de bien extraordinaire à noter de ce côté là et c’est même peut-être une petite déception. Franchement, le jeu n’a pas réussi à vraiment capter mon attention et faire en sorte que j’accroche et que j’ai envie de continuer. Il faut vraiment forcer un peu au départ pour continuer et rapidement, vous verrez, vous tomberez dans une répétitivité qui fait franchement pas envie. On tourne en rond et il n’y a pas d’autres mots. Si ce n’est la bande-son et le doublage que j’ai trouvé prenant, pour le reste, il ne faudra pas compter sur la créativité du jeu pour vous faire revenir et accrocher. D’autant qu’une fois que vous êtes lancé, vous verrez que vous faites plus ou moins toujours la même chose au fil des missions.

Autre point qui m’a vraiment peiné : les écrans noirs qui apparaissent après les chargements. L’écran reste en fait totalement noir pendant de longues secondes à tel point que je me demandais si le jeu n’avait pas planté en fait. On doit déjà attendre une plombe pour le temps de chargement alors si en plus derrière on attend bêtement sur des écrans noirs sans savoir ce qui se passe, ce n’est quand même pas une belle réussite.

Il est tout de même bon de noter que Iron Man VR tient ses promesses du côté de l’immersion. On se croirait dans l’armure et tous les contrôles au PlayStation Move nous offrent l’impression d’être Iron Man ! Une fois le casque enlevé, j’avais envie de pouvoir continuer à voler au dessus de ma ville…

Tant qu’on est dans les mauvais points, j’ai été à plusieurs reprises étonné par des problèmes de non détection des manettes. Cela vous stoppe totalement dans votre jeu et autant vous le dire, ça gâche l’expérience de jeu. Je ne rencontre pas ce problème sur d’autres titres comme Beat Saber par exemple, malgré le fait que j’ai un petit salon.

Malgré ces défauts, Iron Man VR arrive à nous faire aimer le jeu par ses phases uniques et parfois dingues. Les moments de shoot sont à mon sens les plus intéressants. Malgré une répétitivité, le jeu se veut plutôt prenant au départ et à la fin et il faudra compter environ 8 heures pour en venir à bout. C’est dans la globalité de ce qu’on retrouve habituellement sur les jeux VR. De toute façon, on ne va pas se mentir, difficile de rester aussi longtemps au sein du jeu pour une session et c’est lié à la technologie.

Vendu au prix de 39,99€ c’est à mon sens un peu trop cher. Si vous voulez tenter l’expérience, je vous conseille d’attendre une éventuelle promotion. Il existe tellement de meilleures expériences VR que je ne vois pas l’intérêt dans l’immédiat de se tourner vers celle-ci. J’ai comme l’impression de faire un petit bon en arrière dans le temps avec les premiers jeux PS VR qui sortaient au moment de la sortie du casque. Bref, je n’ai pas été totalement convaincu par le titre. Les promesses étaient peut-être bien trop élevées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>