PlayStation VR : Oui, je vais craquer.

Il n’y a pas à dire : la réalité virtuelle m’attire. J’ai testé de nombreux fois le HTC Vive, l’Oculus Rift et le PlayStation VR. À quelques jours de la sortie du casque de Sony, je me suis posé une question : vais-je craquer pour ce casque compatible uniquement avec la PlayStation 4 ? Proposé à 399.99€ (oui, je voulais pas dire 400…), la question a le mérite d’être posée.

Oui, j’ai adoré le PlayStation VR

Jusqu’à maintenant, j’ai eu l’occasion de tester le PlayStation VR à quatre reprises. Certains vont se dire “mais comment c’est possible ?”. Je l’ai testé il y a plus d’un an maintenant à la Gamescom 2015, puis cette année en 2016 (à deux reprises), ainsi que lors de la Paris Games Week. 2015 Hélas, j’ai conscience que ce n’était pas forcément possible pour le grand public et c’est bien pour ça qu’à de nombreuses reprises où j’ai pu parler de la technologie sur ce blog ou ailleurs sur le web, je l’ai fait avec plaisir. Je fais partie de ces gens qui croient réellement au succès de la réalité virtuelle. Pour moi, l’avenir est là et je ne compte pas changer d’avis. Je me répète mais tant qu’on a pas testé un bon casque (je parle pas de casques mobiles, sauf celui de Samsung qui reste très bon dans son domaine), on ne peut pas se rendre compte de l’immersion.

ProjectMorpheus-Photo-Demonstration

Photo prise lors de mon premier essai du PlayStation VR en août 2015.

Le PlayStation VR je l’ai testé sur plusieurs jeux. Un seul m’a déçu : Resident Evil 7. Bon, qu’on se le dise, c’était pas le casque qui était décevant mais bien le jeu immonde, qui ne permettait aucune immersion (et je parle pas de la caméra qui donne envie de vomir). Néanmoins, j’ai pu en voir d’autres et un m’a donné envie à lui seul d’acheter ce casque : RIGS. Ce FPS compatible avec le casque de PlayStation est juste génial, fun et arrive à tirer profit de la réalité virtuelle comme il le faut. Puis, j’ai aussi pu tester des mini jeux et des démos dans lesquelles je me suis beaucoup amusé. Ça me fait rire d’entendre dire “Le PlayStation VR est en dessous de ses concurrents techniquement, ça ne vaut rien”. Mais ces gens là n’ont pas eu la chance de se mettre le casque sur la tête… Évidemment, on est en dessous d’un HTC Vive, n’abusons pas (et je le dis suffisamment), mais l’immersion est là ! La PlayStation 4 ça ne veut pas dire : pas de puissance donc des jeux moches. C’est faux. On peut très bien faire de bons et beaux jeux également sur PS4, même avec une résolution un peu inférieur à ce que font les concurrents. Donc oui, le PlayStation VR est un bon casque de réalité virtuelle.

J’ai un peu peur du manque de jeux…

Quand on achète un casque de ce type, on souhaite également avoir les jeux qui exploitent au maximum la technologie. Qui dit PlayStation 4 dit console et forcément, la catalogue est plus limité que sur PC. Combien de jeux seront donc disponibles sur le PlayStation VR ? Pour le moment, le chiffre est de 160. Pour la sortie du casque, il y aura évidemment bien moins de jeux puisque Sony en avait annoncé 50 (mais on en a vu moins ces dernières semaines…). Pour un line-up, ça reste néanmoins très bien et très intéressant.

Pour ma part, je sais très bien sur quels jeux je vais craquer : RIGS, QUBE 2, Eagle Flight (un vrai coup de coeur), Dreams, Farpoint, Headmaster ou bien encore Tethered. Néanmoins, une fois cette petite sélection passée, il va falloir compter sur d’autres jeux… Et là, ça risque d’être plus compliqué. Puis la réalité virtuelle a aussi ses limites. Vous ne pourrez pas avoir des adaptations de tous les types de jeu… Aujourd’hui, les annonces se ressemblent et de nombreux jeux sont similaires. Jouer à des jeux de Paris Casino sera par exemple impossible (pour plusieurs raisons : personne ne le développera et en même temps, je pense que Sony ou d’autres n’y pensent même pas).

Une question persiste également : Qui nous dit que si les ventes ne décollent pas, adieu le PlayStation VR ? Ce serait donc 400 euros balancés par la fenêtre. C’est ma crainte principale, d’autant que sur les 160 jeux, on attend encore certaines annonces…

playstation-vr-joueur

Hélas, je vais craquer !

S’il y a bien quelque chose de positif dans ce PlayStation VR, c’est son prix : 400 euros. Oui, c’est beaucoup d’argent mais c’est quand même bien plus accessible que les casques des concurrents. D’autant que je possède déjà également la caméra obligatoire et cela me fera donc une dépense en moins. Si je voulais m’acheter le HTC Vive, il m’aurait fallu : racheter un ordinateur de compétition et débourser 900 euros en plus pour le casque. Non, désolé, ce n’est pas dans mes moyens. Pour le moment, j’apprécie les jeux annoncés pour la réalité virtuelle sur PS4, reste à voir si à l’avenir cela se confirmera et que le casque ne sera pas laissé à l’abandon (car oui, ça me fait un peu peur de dépenser cette somme “inutilement” si jamais ça se plante). Je me dis que c’est maintenant que je veux profiter de la réalité virtuelle et je ne veux plus attendre… C’est pour ça que je vais mettre la main au porte-feuille.

Quoi qu’il en soit, rendez-vous dès le 13 octobre pour la sortie mondiale du PlayStation VR car vous devriez beaucoup en entendre parler sur le web ou bien même ici… ?

Vous aimerez aussi...

1 comment

  1. 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>