Xbox One : Microsoft revient sur ses choix… mais ce sera encore sans moi.

MicosoftDRMRegionFreeConnexionXboxOne

Hier, en me connectant sur Twitter je découvre une rumeur à propos de la Xbox One… D’un coup dans la soirée je vois beaucoup de messages défilés et un lien. Je clique et découvre que Microsoft viendrait de changer d’avis sur plusieurs points à propos de sa prochaine console. Quelques minutes plus tard on découvre sur la FAQ du site Xbox.com qu’effectivement, Microsoft revient sur sa décision pour la Xbox One : plus de connexion obligatoire, plus de region lock et plus de DRM. On pourrait se dire que c’est super, mais je ne suis pas forcément de cet avis.

Tout le monde est là pour crier au génie, mais non. C’est juste qu’à un moment, il n’y a pas le choix. Cela devenait inquiétant pour la console et il n’y avait presque pas un seul jour depuis la fin de l’E3 où l’on apprenait pas une mauvaise nouvelle sur cette Xbox One (pauvre petite, elle est victime d’un “bad buzz” alors qu’elle n’est même encore disponible). Déjà, que je voulais me tourner vers la PlayStation 4 car j’étais déçu de la position de Microsoft et du fait que je n’ai pas accroché à la Xbox 360 comparé à la PlayStation 3 durant cette génération actuelle de console (avant de voir la vague de trolls arriver, oui j’ai eu la Xbox 360 et oui j’ai regretté d’avoir dépensé de l’argent pour “ça”…), pour moi la PlayStation 4 était une évidence.

D’un coup, ce changement de direction. On ne peut que noter le fait qu’il soit positif, ça il ne faut tout de même pas être de mauvaise foi. Mais cela donne une image de “Nous Microsoft on écoute les joueurs”, alors qu’en fait non. On ne peut pas dire ça. Là, c’était presque une obligation faut pas exagérer. Alors d’accord les joueurs étaient mécontents et n’hésitaient pas à le faire savoir mais de là à venir crier haut et fort qu’ils sont à l’écoute des joueurs après avoir décidé de bloquer la vente des jeux d’occasion ou bien encore d’imposer une connexion obligatoire au moins toutes les 24 heures, faut pas être con pour comprendre qu’ils voulaient pigeonner les clients (oui, ici je dis ce que je pense et à l’heure où j’écris ces quelques lignes je suis plutôt remonté). Visiblement, trop peu de personnes osent parfois dire certains vérités, bien dommage…

Je trouve ce changement de cap, d’un coup comme ça très bizarre de la part de Microsoft. J’ai l’impression que cela cache quelque chose de mauvais au final. Dorénavant, je suis plus dégoûté de la marque qu’autre chose et là, c’est encore pire qu’avant. De plus, vous le savez mais je supporte tout particulièrement les développeurs indépendants qui selon moi doivent avoir une place plus importante dans le jeu vidéo à l’heure actuelle. Alors que Sony a décidé d’aider ces derniers un maximum pour leur permettre de publier des jeux sur leur console, Microsoft en a décidé autrement (à moins qu’un revirement de situation vienne changer cela…). Effectivement, chez ce dernier les développeurs indépendants ne pourront s’auto-publier. Il faudra donc pour eux, passer par un contrat à signer avec Microsoft ou via un éditeur ce qui est contraignant et aussi plus coûteux.

Juste avant de conclure cet article, je voudrais vous partager ces chiffres qui viennent du site Xbox One VS PS4 sur le choix entre ces deux consoles par les joueurs. Je précise que ces pourcentages datent du moment de l’annonce sur le changement de cap à propos de la Xbox One. Il sera intéressant de voir si cela va bouger dans les jours qui viennent :

XboxOneVSPS

Je suis désolé, mais je ne vais pas oublier les choix précédents fait par Microsoft. Ils essayent de se montrer à l’écoute des joueurs mais visiblement aucun effort n’est fait, ils ne pensent qu’aux ventes de la console (business is business, je peux le comprendre mais quand même, merde quoi !). Puis certains joueurs devraient arrêter, on dirait qu’ils se disent comme des révolutionnaires pour avoir réussi à faire changer Microsoft d’avis… Non mais vous êtes sérieux ? C’est juste qu’au vu du bad-buzz engendré il n’y avait aucun autre choix possible. Ils ont essayé d’entuber les joueurs (on passera sur l’expression) et je ne pardonne pas. La Xbox One ce sera sans moi. Bonjour la PlayStation 4, je t’accueille les bras grands ouverts ! Là Microsoft, tu viens de perdre le peu de crédibilité que tu avais encore. De plus, tu forces à utiliser ton Kinect en mousse et du coup tu vends ta console 100€  de plus que ta concurrente : non, non et non. Pour moi, ça ne change rien. Quand je vois le site Xbox One vs PS4, je me dis que ceux qui viennent voter pour la Xbox One suite à cela se feront avoir plus tard, si Microsoft a tenté maintenant ils retenteront plus tard… Les paris sont ouverts ? ;-).

Il est évident que je suis ouvert aux débats, le tout sans haine ni violence… :p. Au contraire, je suis curieux de découvrir les arguments qui pourraient vous faire aller du côté de chez Microsoft (par contre le coup du “Les licences Xbox sont meilleures” on ne me le fait plus…) et d’en discuter avec vous.

Vous aimerez aussi...

5 Comments

  1. 1
  2. 2
  3. 3

    Personnellement, j’adore la 360, et si y’a une suppression du Kinect et une baisse de prix, je prendrais la One, parce que Forza et Dead Rising 3 me font baver. Sinon c’est la Wii U

  4. 4

    Je partage ton avis Gronemo, je ne suis ni pour le camp PS ni pour le camp Xbox, je suis une joueuse PC. C’est pas pour autant que je ne me sens pas concernée par l’évolution de mon média préféré. Et la vision de Microsoft ne me plait pas.

    Elle ne me plait pas plus aujourd’hui car elle n’a pas changé. Microsoft reste convaincu que la Xbox One était parfaite comme elle était (il suffit de lire la FAQ pour comprendre que ce sont des concessions accordées aux joueurs, pas une remise en cause du concept).

    Certains joueurs sont également convaincus que le DRM c’est le bien absolu car les Dev auraient pu obtenir des revenus des ventes de jeux d’occasion. Je ne peux pas souscrire à ce raisonnement. En premier lieu, pourquoi les jeux ne parviennent pas à être rentables quand bien même ils se vendent par millions.

    Pourquoi les joueurs devraient renoncer à leur liberté et à l’accès à la culture pour satisfaire les ambitions marketing des éditeurs. Les budgets pubs des jeux AAA dépassent déjà les budgets de développement, est-ce vraiment la revente des jeux d’occasion qui met en péril l’avenir de l’industrie ?

    Je veux dire… au bout d’un moment il faut de prendre les gens pour des cons. Je ne parle même pas du “power of the cloud”, de cette soi-disant connexion internet “obligatoire” car la Xbox One aurait été designée ainsi et du refourguage imposé de Kinect dont 90 % des joueurs se passerait bien.

    Quand les préventes ne sont pas là, bizarrement tout redevient possible sans DRM ni connexion obligatoire en un claquement de doigt. Ca veut dire quoi ? Si on crie un peu plus fort Kinect sera en option ? et le prix va descendre à 400 €. 300 € ?

    Oui, c’est exactement ça que ca veut dire. Je ne vois aucune raison de donner mes sous à une entreprise qui se moque ouvertement de ses clients. Certains joueurs s’en foutent peut-être mais moi non, j’ai besoin d’adhérer à un concept avant de lâcher la moitié de mon Smic dedans. “Essayons de les bullshiter et voyons si ca se vend quand même” n’est pas un concept qui me parle.

  5. 5

    Joueur PC avant tout, la PS4 m’attire quand même pas mal, son prix est quand même attractif (je défis quiconque de monter un PC aussi performant que la PS4 pour seulement 301€) et puis elle supportera pas mal de jeu indépendant un marché que j’aime bien aussi (presque 50% de ma bibliothèque steam sont des jeux indépendant)
    seulement voila, la PS4 comme la Xbox One, ce qui me frene le plus c’est le prix des jeux,

    70€ pour un jeux tiers 60€ pour un jeu constructeur, quand tu sais que sur PC (a part rare exception) on a les même jeux a 40-50€ ça fait mal au cul (j’ai payé Skyrim 23€ en décembre 2011 soit un mois après sa sortie) donc j’hésite encore sur le fait de me prendre une PS4, mais bon d’un autre coté l’occasion étant présent je risque quand même de me faire un joli cadeau de Noel (quoi Destiny? naaaan)

    Pour le cas Xbox One, j’espère que l’amnésie vidéo-ludique ne frappera pas le porte monnaie des joueurs cette fois ci, sinon ça montre qu’on peut prendre les joueurs pour des cons et continuer, je rappelle qu’il y a de ça 30ans, a force de trop prendre les gens pour des cons le jeux vidéo a presque disparu.

    j’ai regardé le “débat” (qui était plus une FAQ) PS4 VS Xbox one sur JVC et l’un des présentateur a dit, je cite, “de toute façon faut pas se faire d’illusion le marcher de l’occasion et les DRM sont déjà présente sur PC ça arrivera tôt ou tard sur console”. Je suis a la fois d’accord et pas d’accord avec ça. Oui ça arrivera un jours SAUF si les joueurs commence un peu a protester avec leur porte monnaie. si une console qui autorise ça ne se vend pas, si des jeux prônant ça ne se vend pas, vous croyez vraiment que les éditeurs vont continuer a mettre plus de DRM et plus de restriction? non la preuve suffit de regarder EA qui fait machine arrière sur les Pass Online, même sur des jeux a succès comme BF3

    Nous pauvres joueurs on ne doit pas se laisser marcher dessus par les éditeurs, ils dépendent de nous et non l’inverse, et puis comme a si bien dit Nintendo “si les éditeurs veulent pas que les joueurs revendent leur jeux, ils ont qu’a pas faire des jeux qu’on aura envie de revendre”

    bref, la Xbox One pour moi c’est mort, c’est pas ce revirement de Microsoft qui me fera changer d’avis, la PS4 ça sera sans doute le cas malgré le prix des jeux,

    PS : j’ai bien dit 301€ pour la PS4 étant donné qu’elle est dézonné autant la prendre aux USA ou elle coutera 98€ de moins que chez nous et les frais de port + Adaptateur secteur US/FR ça coute pas 98€

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>