Critique : Conjuring : Les dossiers Warren

[toggle title=”Informations sur le film (cliquer pour dérouler ou fermer)” value=”closed”]

Titre : Conjuring : Les dossiers Warren

Durée : 1h50

Réalisateur : James Wan

Sortie : 21 aout 2013

Synopsis : Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Source : Allociné.

Le film est déconseillé aux moins de 12 ans.

[/toggle]

J’ai pu découvrir plus d’une semaine avant sa sortie en salles, Conjuring : Les dossiers de Warren, ce film d’épouvante qui a fait parler de lui lors de sa sortie aux Etats-Unis il y a quelques jours. Effectivement, alors que le deuxième volet de Moi, moche et méchant était premier depuis un mois, il était considéré comme indétrônable… Seulement, voilà que débarque “The Conjuring” et à la surprise générale, ce n’est pas moins de 41.5 millions de dollars qui ont été générés en 7 jours ! Impressionant. Le film se classe même comme le meilleur démarrage de cette année dans sa catégorie. Pour la petite anecdote, le cap des 100 millions de dollars a été dépassé en 3 semaines. Mais finalement, que vaut vraiment ce film ? Mérite t-il toutes les éloges qui lui sont faites (notamment par la presse américaine, les avis sont plus partagés en France) ?

TheConjuringMovie_Screenshot

Il faut savoir une chose, normalement Conjuring est censé être tiré d’une histoire vraie. Le couple Warren était spécialisé dans le paranormal. Ed, le mari était démonologiste et Lorraine sa femme, médium. Ils sont notamment célèbres pour s’être occupés de l’affaire Amytiville et sont considérés comme des professionnels dans le milieu du paranormal. Conjuring raconte ici, une autre affaire dont ils se sont également occupés. Autant vous le dire tout de suite, on croit ou non au paranormal, mais ce n’est pas crédible, du tout (c’est peut-être pas non plus ce que l’on recherche en allant voir cela). Après, pourquoi avoir sorti l’adaptation au cinéma de cette enquête si tardivement ?

“Ce n’est ni plus ni moins qu’une maison hantée”

Quand on regarde ce genre de film, ce qu’on veut c’est une atmosphère pesante afin d’avoir peur. Sur ce point, c’est clairement une vraie réussite. Il faut dire qu’avec James Wan aux commandes du film (qui est le réalisateur du premier Saw), on ne se faisait pas trop de soucis. Bien que le film soit un peu long à démarrer (au point de se demander si les extraits présents dans la bande-annonce étaient pas tirés d’un autre film…), mais dès que l’action commence, on en a pour notre argent, la dose est là et on s’accroche parfois bien au fond de son siège ! Malheureusement, il faut se l’avouer, le scénario n’est pas très élaboré. Ni plus ni moins qu’une histoire de maison hantée, j’ai envie de vous dire que c’est loin d’être nouveau mais puisque c’est censé être tiré “d’une histoire vraie”… Ici, on ne vient de toute façon pas vraiment pour ça, mais comme signalé plus haut, c’est plus afin d’avoir une bonne frayeur. Au bout de 45 minutes, on commence à être captivé par le film et on ne lâche plus une seule seconde les yeux de l’écran. Au moins, on ne s’ennuie pas et c’est l’essentiel. Il faut dire que la pression et l’atmosphère pesante montent au fil des minutes, c’est un excellent point.

TheConjuringMovie_Screenshot2

Il y a aussi un aspect très présent dans Conjuring, c’est la religion. Il y a, à de nombreuses reprises, des références à cette dernière et elle est même amenée à être au centre des attentions à un moment, montrée comme la seule solution. Si ce point pourrait déranger certains, il permet tout de même de rendre un poil (mais alors un poil, pas deux…) plus crédible cette histoire. Il faut dire qu’elle est racontée à l’époque où elle est censé s’être passée et que du coup, il est presque normal qu’elle est autant de place dans le film.

Une poupée posédée est utilisée afin de mettre en place l’intrigue, mais je doute que celle-ci soit vraiment nécessaire. C’est du déjà vu. Personnellement, je ne trouve pas que cela fasse peur, ça me fait plutôt rire. Je dirais même que ça produit l’effet inverse voulu… Le film est interdit aux moins de 12 ans (en France, c’est 17 ans aux États-Unis, c’est clairement abusé pour les américains selon moi…) et c’est plutôt selon moi une bonne recommandation. De toute manière, il suffit d’un accompagnateur majeur pour les très jeunes enfants qui souhaitent aller le voir, mais je doute que ce soit le film familial de l’année…

“Conjuring est un bon film d’épouvante.”

Au final, Conjuring : Les dossiers de Warren se révèle être un bon film d’épouvante. Malheureusement, on regretta vraiment le fait de nous avoir vendu ça comme une histoire vraie car c’est juste tout l’inverse que l’on ressent en regardant ce film et c’est vraiment peu crédible… Après, j’ai sursauté à plusieurs reprises durant le film et je dois avouer que si c’est ce que vous voulez, avoir quelques frissons, ce film sera fait pour vous. Il ne faut cependant pas s’attendre à un film innovant, ici, on retrouve plus un mix de tout ce qui fait le succès de ce genre de films. Seulement, c’est bien dosé, bien réalisé, prenant et agréable. Nul doute qu’il y aura probablement une suite, ou alors un second film dans lequel on pourra découvrir une nouvelle enquête des Warren vu le succès rencontré. Reste à voir si ce sera la même chose en France.

• Bande annonce :

Vous aimerez aussi...

1 comment

  1. 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>