Little Big Planet, une licence que j’affectionne énormément.

Il y a des licences qu’on découvre parfois par hasard, alors qu’on ne s’y attend pas une seule seconde. Little Big Planet fait parti de ces jeux là, sur lesquels je ne me serais probablement jamais retourné et pourtant… Le 6 novembre 2008 sort en Europe Little Big Planet, développé par Media Molecule. Alors que le jeu n’était même pas à moi, j’ai eu le plaisir de le découvrir chez un ami, qui venait tout juste de l’acheter et j’ai craqué ! Dès le départ, je me dis quand même que ce jeu est délirant ! Les cinématiques s’enchaînent et une chose me marque tout particulièrement, cette voix-off qui fait la narration (pour ce qui est de la version française). Cette voix est vraiment particulière et reste un premier souvenir marquant. Voilà ensuite que je lance le mode solo, là encore je me rends compte que le jeu à tout pour réussir ! Une magnifique bande-son, un gameplay parfait et un concept visible rien que dans le slogan : “Jouez, Créez, Partager !“. Car bien évidemment, même si parcourir les niveaux du mode histoire est un vrai plaisir, ce n’est selon moi pas la plus grande richesse du concept de LBP.

Logo_LittleBigPlanet_Logo

Little Big Planet tourne autour d’une seule chose : sa communauté. C’est le centre du jeu et c’est ce qui fait selon moi qu’on y retourne pendant des heures et des heures, à en faire “YLODer” votre PlayStation 3 ! En fait pour vous raconter cette petite anecdote, ma première PlayStation 3 60GO est morte d’un YLOD alors que le premier Little Big Planet était à l’intérieur… Fort heureusement, j’ai réussi à sauver le saint graal et à faire resortir le disque (sacré mange-disque en y repensant !). Bref, après 3 retours au SAV, bye bye petite PlayStation 3, à chaque fois le soucis était de retour. Je n’avais pas forcément les moyens d’en racheter une et cela pile au moment où la version Slim allait sortir. J’étais dégoûté et très rapidement je me suis rendu qu’il n’y avait qu’un seul jeu qui me manquait réellement, c’était justement ce fameux LBP.

Il faut dire que ce petit personnage principal en laine du nom de Sackboy est terriblement attachant… Bref, on va revenir à nos moutons et surtout à l’aspect communautaire. Effectivement, comme précisé plus haut c’est le centre du jeu. Il faut savoir que grâce à tout ce que l’on récolte dans le jeu, au cours de notre parcours, on peut après créer ses propres niveaux et la personnalisation de ces derniers est extrêmement poussée ! On peut créer de très nombreux systèmes afin de détourner complètement le jeu de base. Une fois que vous avez passé de très nombreuses heures à créer votre niveau, vous pouvez alors par la suite le partager à la communauté. Là, n’importe qui peut alors jouer à votre niveau et c’est soit le flop, comme des milliers et des milliers de niveaux, soit le succès ! Media Molécule sélectionne même des niveaux qui sont alors mis en avant pour quelques jours. On découvre alors de splendides niveaux, on se prend une claque, clairement ! On se demande même comment on peut faire ça… Pour la petite (seconde, c’est le moment 3615 on s’en fiche mais je le raconte quand même) anecdote, certains créateurs de niveaux dans Little Big Planet ont été embauchés par la suite pour le deuxième opus et travaillent toujours au sein de l’équipe actuellement. Incroyable mais vrai non ?! Au delà des niveaux, on peut customiser son petit sackboy et ainsi avoir un look unique. Surtout que chaque niveau du mode histoire est jouable à 4 mais aussi ceux de la communauté, il faut donc pouvoir se la péter et montrer qui à la plus grosse, OH YEAH !! C’est sympa et ça permet de bien délirer. Mieux encore, on peut se faire “un pod” à notre image ! C’est une petite boite en carton qui est un peu votre maison. Elle est personnalisable à votre souhait avec tout ce que vous avez récolté. Comme si cela ne suffisait pas, n’importe qui peut aussi créer des objets et les faire gagner dans leurs niveaux.

LittleBigPlanet_Skate_1

On peut quand même se dire que malgré tous les nouveaux niveaux qui fleurissent en ligne chaque jour, que le jeu peut devenir lassant. Fort heureusement ce n’est pas le cas. Effectivement, le jeu à eu la chance de recevoir très régulièrement de nombreux nouveaux DLC. Ces derniers sont parfois de simples costumes vendus à des prix hallucinants (c’est aussi ça le business parait-il…) mais d’autres fois ce sont des packs de niveaux. Ces derniers rajoutent alors des niveaux à faire dans le “mode histoire” (bien que ce sont des packs avec leurs propres scénarios) et permettent de récolter de nouveaux objets pour pouvoir pousser la personnalisation (et donc aussi sa créativité) encore plus loin. Ce n’est pas tout, cela permet aussi de rajouter de très nombreuses fonctions et ces packs là, valent vraiment le coup. J’ai d’ailleurs acheté tous ces gros DLC car pour 5€, on en avait pour notre argent. Il ne faut cependant pas croire que ce sont de simples DLC, non ils sont bien souvent à l’effigie d’autres jeux vidéo, ce qui permet alors de mixer des univers ! Par exemple, le pack Metal Gear est juste énormissime ! J’ai vraiment adoré. Je ne parle pas non plus du pack Pirates des Caraïbes qui a là aussi révolutionné le jeu (sur sa fin, avant la sortie du 2 en plus), vraiment. Une énorme réussite et pour ce genre de choses, je suis prêt à payer même si il faut dépenser ~20 ou 30€ de plus après avoir acheté le jeu. Je ne parle pas non plus des très nombreux patchs (j’en ai jamais vu autant sur un jeu…) qui permettaient de rajouter à chaque fois de nouvelles choses au jeu et de régler quelques bugs.

J’ai d’ailleurs vu que Media Molecule était à l’écoute des joueurs et c’est ce qui m’a aussi beaucoup plu. Je me souviens d’un glitch, qui a fait naître des niveaux uniques, il permettait de faire des niveaux en 3D (je l’ai d’ailleurs utilisé pour une de mes créations). Normalement, on ne pouvait pas faire de niveaux sur plus de 3 plans, car Little Big Planet est un jeu qualifié de “2.5D “. Alors que normalement, cela devait être patché, finalement, au vu des résultats et de ce qu’en faisait les joueurs, l’équipe a décidée de le laisser. J’ai trouvé ça génial. Pour tout vous dire, j’ai même décroché mon premier platine sur ce jeu, à l’époque j’allais même sur des forums de Little Big Planet pour me faire aider pour avoir 100% des objets. J’ai d’ailleurs connu à ce moment Mariah Chan, qui m’avait était d’une grande aide. Puis, quelques mois plus tard alors que l’on s’était perdu de vue, j’ai vu qu’elle avait ouvert un blog et qu’elle avait pris la même la direction que moi, c’est à dire d’intégrer la blogosphère ! Je me permets donc de lui faire une petite dédicace :-).

Voilà alors que débarque le 20 novembre 2009, la version PSP du jeu. J’étais impatient d’avoir un tel jeu dans ma poche, que je pourrais transporter partout. Effectivement, dans l’ensemble j’ai été très content mais en même temps, même si le solo était très bon, l’aspect création et communautaire n’était vraiment pas là. C’est ce qui est selon moi le plus regrettable pour un jeu comme ça. Je suis donc resté sur ma fin, déçu. Il faut dire que ce n’était pas Media Molecule qui était aux commandes cette fois-ci mais le studio Tersier, Double Eleven et Sony XDev Europe. Je me suis alors dit que le soucis venait peut être d’eux… Du coup, je n’attendais qu’une seule chose : Little Big Planet 2 !

little-big-planet-psp

Screenshot de la version PSP de Little Big Planet.

On apprend alors que le deuxième opus sortira sur PlayStation 3 le 19 janvier 2011 et qu’il y aura même un pack avec une PS3 Slim. Forcément, là j’ai craqué ! Quelques semaines après sa sortie, je me suis alors procuré un pack. Je me souviens encore avoir lancé le jeu comme si j’attendais ça depuis très longtemps ! Il y a très peu de jeux qui m’ont fait autant envie. Ils se comptent sur les doigts d’une seule main, oui. Je me souviens encore avoir vu un message comme quoi une mise à jour était disponible et qu’elle était obligatoire. J’ai bien cru que j’allais balancer la manette… Mais j’ai finalement pas eu d’autres choix que de la faire. Là, je découvre un jeu sublime, encore plus créatif que le premier, encore plus prenant, encore plus… Bref, une vraie réussite ! Forcément, l’effet de surprise n’est plus le même car on connait le concept, mais du début à la fin j’ai été très surpris. Le jeu se veut encore plus complet sur la création des niveaux et là, on à découvert de véritables nouveaux jeux sur les niveaux des joueurs. J’ai vu passer de tout ! Même des FPS et j’ai été bluffé. Le niveau de création était très très haut, vraiment. De plus, on pouvait jouer avec nos DLC achetés sur le premier opus mais aussi aux niveaux existants sur LBP 1. Une continuité que j’ai donc énormément appréciée, au point d’avoir passé plusieurs centaines d’heures sur le jeu.

Exemple d’un sublime niveau, un FPS, on ne reconnait plus Little Big Planet !

Du coup, on relance encore et encore le jeu, on participe à des concours communautaires sur des forums (avec des lots à la clé, ça motive…), on termine même par faire de la création et on accroche, vraiment ! C’est génial. Je me rends compte que ce jeu est unique mais qu’il est surtout révolutionnaire. Jamais je ne me suis autant éclaté sur un jeu aussi fun. On peut même y jouer à quatre en local et c’est carrément délirant !

On sait alors que Sony va sortir une console portable, puissante, capable de faire tourner de superbes jeux, la PS Vita. Dès ce moment là, j’imagine un Little Big Planet. Effectivement, je n’avais pas tord car le 19 septembre 2012 est sorti un opus Vita. J’étais pourtant fâché avec la PS Vita, au point d’avoir rédigé un article de mécontentement sur ce blog il y a un an, mais comment résister à l’appel d’un jeu comme LBP ? Les avis étaient en plus très positifs sur le jeu. C’est alors il y a quelques semaines, j’ai craqué à nouveau pour cette console. Autant vous le dire, c’était pour ce jeu. Là, j’ai eu peur. Encore une fois, ce n’était pas Media Molecule aux commandes… Finalement, je me suis dit que cela devrait tout de même être excellent et je ne me suis pas trompé. Là, c’est tout simplement un Little Big Planet 2 portable, mais en plus amélioré ! J’ai tellement accroché que j’ai terminé le mode histoire d’une traite en une journée. Quand on aime on ne compte pas il parait, non ? ;-). Après, l’effet “Whaou !” n’est tout de même plus là, mais qu’importe.

On retrouve exactement tout ce qui a fait le succès des précédents opus. De plus, toutes les fonctions de la console sont utilisées et le tactile ajoute un réel plus. Là, c’est vrai que je ne quitte plus ma Vita et que je la prends un peu partout avec moi pour y jouer. Il y a toujours de très bons niveaux et la créativité des joueurs ne s’arrête jamais… Je vais pour le coup essayer d’avoir le trophée de platine, même si cela ne va pas être facile. Si vous souhaitez jouer avec moi, aucun soucis sur Vita, il suffit de m’ajouter sur le PSN : “zhegronemo” et ce sera un vrai plaisir ! D’ailleurs, j’ai joué hier avec @MrBarrebi à qui je fais un petit coucou au passage, on à beaucoup rigolé, je me suis fait poutrer d’ailleurs à un mini-jeu… Mais passons ! :D

lbp-vita-logo-600x300

Petite précision, une version Karting du jeu a aussi vu le jour, Little Big Planet Karting. Même si le jeu était très sympa dans l’ensemble, rien d’exceptionnel et hélas, par rapport à un Little Big Planet normal, il ne casse pas trois pattes à un canard et c’est pour cela que je ne vais pas m’attarder sur son sort.

Je tiens d’ailleurs à vous communiquer quelques chiffres sur ce jeu. Premièrement, on va regarder les chiffres de vente :

• Little Big Planet (PS3) : 5.22 millions d’exemplaires écoulés.

• Little Big Planet 2 (PS3) : 2.95 millions d’exemplaires écoulés.

• Little Big Planet PSP : 2.21 millions d’exemplaires écoulés.

• Little Big Planet Vita : 440000 exemplaires écoulés.

• Little Big Planet Karting (PS3) : 510 000 exemplaires écoulés.

Ce n’est pas moins de 11.32 millions de jeux LBP qui se sont donc vendus. Même si ce score peut paraître ridicule par rapport à des jeux AAA, il n’y a pas de quoi rougir, loin de là ! De plus, Sony à offert lors du piratage du PSN, Little Big Planet à TOUS les possesseurs de PlayStation 3. Ainsi, ce n’est par exemple pas comptabilisé dans ces chiffres. Idem pour Little Big Planet Karting offert via le PS+.

Mais Little Big Planet, c’est aussi… :

• Plus de 7 millions de niveaux créés !

• Plus de 100 récompenses.

• Plus de 450 000 mails de fans reçus.

• Mais aussi 14 mariages et 11 bébés chez Media Molecule, rien que ça !

Pour découvrir encore bien plus d’infos, je vous invite à découvrir cette infographie :

Vous l’aurez compris, ce jeu m’a marqué et c’est sans aucune hésitation ma licence favorite. Ce n’est pas pour rien que c’est mon avatar un peu partout, ma marque de fabrique je pourrais même dire. Mais vous savez, quand on joue, quoi de mieux que d’avoir une réelle liberté et de pouvoir faire tout ce que l’on souhaite ? C’est en tout cas ce qu’offre ce jeu et c’est ce que j’aime, je ne retrouve ça dans aucun autre jeu. Sauf peut être Minecraft, bien que c’est complètement différent (alors après, si on part sur du Minecraft, oui il y a d’autres jeux, mais jamais aussi bons au niveau créatif qu’un LBP).

Dans tous les cas, si vous n’avez jamais joué à un jeu Little Big Planet, j’espère vous avoir donné envie d’y remédier. De mon côté, j’attends avec impatience l’annonce d’un troisième opus pour la PlayStation 4 ! J’y ai cru pour la Gamescom mais hélas je me suis fait un faux espoir. Sinon, en novembre prochain sort Tearaway sur PlayStation Vita, le nouveau jeu de Media Molecule qui m’a l’air tout aussi génial et c’est un jeu qui est premier sur ma liste d’attente, je suis impatient d’y jouer et bien loin devant un GTA V par exemple…

Vous aimerez aussi...

8 Comments

  1. 1

    Très bon article, une véritable déclaration d’amour à LBP et un joli témoignage sur ton expérience avec cette licence ! (j’espère que tu fais déjà partis des 450 000 fans qui ont envoyé un mail :D)

    Une petite chose que j’ajouterais au niveau des DLC, c’est qu’ils n’ont pas intégrés que des univers différents avec les dizaines de pack de tenues et de niveaux, mais ils ont aussi exploité pas mal de fonctions de la PS3 dans ces DLC (notamment avec le Move, et en cross-play avec la Vita). A chaque fois, ça a toujours plutôt été une réussite, et la communauté -comme d’habitude- a su créer des choses magnifiques avec ! A l’occasion, tu pourrais aussi être agréablement surpris avec ceux-là ^^

  2. 2
  3. 3

    Waouw, super bon article. Tu m’as transporté de ce monde LBP, et j’ai foncé le re-télécharger et rejouer sur ma PsVita, je n’y avais plus joué depuis le début de l’année. Après 10 minutes de jeu, je viens te remercier de m’avoir donné envie de rejouer à ce jeu hors du commun. Si tu reçois une demande sur le PSN, c’est moi ;)

    • 4

      @FelixVienne : Pour les DLC, je suis d’accord et j’ai oublié de le préciser effectivement. J’ai d’ailleurs acheté le DLC Move par exemple :-).

      @MariahChan : Effectivement, c’est LE jeu PlayStation selon moi.

      @MrGregVdg : Quand on écrit des articles, la chose qui fait le plus plaisir est clairement ce type de commentaire ! Très content de voir que je t’ai redonné envie de jouer à LBP. Pour la demande d’ami sur le PSN, aucun problème j’accepte cette dernière dès que j’allume ma console.

  4. 5

    Déjà très bon article sur une des meilleures série de JV ^^

    Mais tu as oublié de parler de sackboy prehistoric move’s (qui est donné avec LBP2 ^^ )

    Et LBP 3 à été annoncé mais sera développé par les devs de Sonic et sega all stars racing transformed ;)

  5. 6

    Wow, j’ai adoré cet article.
    Surtout parceque j’adore ce jeu aussi, et même si je n’y ai pas touché depuis longtemps (études, peur des mises à jour qui doivent être énormes depuis le temps), tu m’as vraiment donné envie d’y rejouer, en plus de l’hésitation que j’avais déjà.
    L’article datant d’un an environ, je suppose et j’espère que tu joue encore à ce jeu que je qualifierais de chef-d’œuvre (seul jeu qui arrive à me rendre presque nostalgique quand j’y pense, et des fabuleuses rencontres grâce â lui), je te propose, ou plutôt je te demande si tu accepterais de lancer quelques niveaux avec moi dès que l’occasion se présentera. (Pour le 2 eme opus je précise)
    Si c’est le cas je te laisse alors mon ID ps 3 : Dubble-Shadow
    Voilà, j’ai adoré ton article et j’espère entendre plus parler de toi, tu as l’air très sympa !

    • 7

      @DubbleShadow : Déjà, merci beaucoup pour ton commentaire, ça me fait vraiment plaisir de voir que mon article peut plaire ! Je dois t’avouer que je ne joue plus au jeu, car j’ai de moins en moins de temps à consacrer aux jeux vidéo ces dernières semaines mais j’espère bien remédier à cela. Entre temps, je ne sais plus du tout où est passé mon exemplaire de LBP 2. Ceci dit, je vais certainement me le reprendre, on le trouve pour quelques euros.

      Ce serait donc avec plaisir que de jouer avec toi, hésites pas à me rajouter aussi : zhegronemo. Dès que je rallume ma console, je te rajoute ceci dit.

      J’espère te compter comme lecteur régulier du blog dorénavant, n’hésites pas à aller voir mes autres articles, en espérant que cela te plaire aussi :-).

      A très vite,

  6. 8

    @Gronemo :
    Merci de ta réponse, et c’est avec plaisir que je t’envairais la demande dès que je me connecterais sur la console.
    Sinon j’ai pu lire quelqu’uns de tes articles, et je pense que je vais m’intéressé à ton blog de plus près, un grand bravo !
    Sur ce, une bonne journée et à très bientôt j’espère !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>