Avis : En Route !, le dernier film de DreamWorks.

J’aime beaucoup les films d’animation, alors forcément, quand un nouveau Pixar, DreamWorks ou autre sort, je me rends de suite au cinéma. Ceci dit, pour une fois, j’avais un petit apriori sur le film en question : “En Route !“. De ce que j’en avais vu, il était vraiment destiné à un très jeune public. Néanmoins, j’avais vraiment envie de le découvrir. Dans mon cinéma, pas de version originale pour découvrir la voix de Rihanna qui double le personnage principal, alors du coup, j’ai vu la version française et… oups, ça m’a un peu dérangé, mais j’y reviendrai par la suite.

Pour faire simple, au niveau du synopsis, En Route raconte l’histoire de petits extraterrestres qui vont essayer de s’approprier la planète Terre pour y vivre en sécurité. En effet, dans l’espace règnent leurs plus grands ennemis : les Gorgs ! Seulement, une fois sur Terre, alors que les petits aliens pensaient avoir mis de côté tous les humains, une petite fille est restée là, parmi eux… Et tout ne va pas se passer comme prévu, puisqu’un pauvre petit alien va envoyer un message par erreur, à travers toute la galaxie, ce qui va chambouler le nouveau plan d’installation des aliens sur Terre.

EnRouteFilm2

Tout d’abord, dès le début du film, on comprend qu’on est face à un univers complètement déjanté et décalé. C’est plaisant et tout mignon à la fois. Les extraterrestres, appelés les Boovs et non les Boobs, parce que c’est pour les enfants quand même… ?, se révèlent adorables, attachants et… parfois aussi terriblement cons. C’est ce qui fait leur charme ceci dit. Place alors à la découverte de leur peuple et de leur projet d’installation sur Terre ! Je le précise d’ailleurs, ce sont tous ces personnages particuliers qui font que le film est réussi, car il n’y a pas de réelle originalité sinon.

En Route contient de nombreuses très bonnes idées et une chronologie réussie dans son scénario. D’ailleurs, le film contient une sorte de morale, qui est le fait qu’il faut être tolérant avec les autres. Mais tout cela est réellement prévisible lorsqu’on regarde le film, ce qui rend le message un peu invisible et c’est à la fois un sujet tellement bateau, qu’on ne le note pas forcément.

EnRouteFilm

Alors oui, c’est forcément destiné aux petits et on le ressent, néanmoins, ça n’empêche pas d’apprécier les 1h36 du film ! J’ai même rigolé à quelques moments, parce que des blagues moisies peuvent vous faire décrocher un sourire… Et oui… Mais bon, je fais aussi parti de ceux qui pensent qu’il n’y a pas d’âge pour voir un film d’animation !

Au niveau de la bande-son, j’ai trouvé ça vraiment sympa d’avoir des chansons de Rihanna tout au long du film. D’autant qu’il faut l’avouer, ces dernières collaient plutôt bien au film et aux moments où elles sont diffusées. Pas étonnant de les entendre, il faut dire, quand on sait que dans la version originale, c’est justement elle qui double la jeune fille, nommée Tif. Mais, parlons du doublage français qui est pour moi un des côté le plus décevant du film. En effet, dans la version française, c’est Leïla Bekhti qui double la jeune fille. Cependant, j’ai trouvé que sa voix ne correspondait vraiment pas au personnage… Je ne sais pas pourquoi ce choix a été fait. Cela n’empêche pas de profiter du film, néanmoins, au départ, ça surprend un peu. Après, l’extraterrestre principal, lui est doublé par Alex Lutz et là, rien à redire, j’ai trouvé le doublage réussi. Juste une petite erreur selon moi pour cette version française, mais bon, je cherche un peu la petite bête sur ce coup…

Tif_EnRoute

Avant de terminer l’article, je précise que je n’ai pas souhaité voir le film en 3D (quand je peux éviter, j’évite, car honnêtement je trouve que ça ne vaut pas forcément, voir quasi jamais le coup…), alors je ne peux pas vous dire que ça vaut. Mais en 2D, le film reste sympathique, alors pourquoi payer le supplément et s’embêter avec les lunettes… ?

Au final, En Route est une belle petite surprise. Je ne dis pas que c’est le film d’animation du siècle, loin de là, mais il se laisse regarder et comporte de nombreuses bonnes idées. C’est typiquement le film à aller voir en famille, un dimanche après-midi, pour faire passer du bon temps aux petits comme aux grands (mais quand même plus aux petits… ?). Après, on a connu un peu mieux chez DreamWorks, c’est certain, néanmoins, j’ai passé un très bon moment devant le film et je vous le recommande si vous avez l’occasion de le regarder.

Bande annonce de “En route !” :

Et au niveau du box-office, ça donne quoi ?

C’est un nouveau point qui sera présent à chaque fois lorsque je donne mon avis sur un film dans le futur : “Le point Box-Office”. J’aime beaucoup les chiffres, je tweete d’ailleurs quelques fois les audiences télés et les chiffres du Box Office français.. Alors je me suis penché sur les entrées de “En Route !” et ce que je peux dire, c’est que c’est un beau succès pour DreamWorks outre-Atlantique.

En effet, aux États-Unis, En Route a signé le troisième meilleur démarrage de toute l’histoire du studio. Le film a déjà rapporté plus de 10,3 millions de dollars en 4 semaines à l’heure où je rédige ces quelques lignes. Pour ce qui est de la France, le film a fait 311 292 entrées lors de sa première semaine dans nos salles, ce qui est plutôt un bon score (troisième film au box-office la semaine de sortie, derrière Fast & Furious 7 et Pourquoi j’ai pas mangé mon père). Néanmoins, le film devrait rester encore à l’affiche quelques semaines, de quoi faire quelques centaines de milliers d’entrées supplémentaires.

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  1. 1

    Salut !
    Pour être franc, j’adore aussi les films d’animation. Celui-ci me semble plutôt pas mal, surtout si on veut passer une bonne heure à rire devant sa télé. LOL
    A+

  2. 2

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>