Mes trois jeux d’arcade musicaux favoris au Japon

Depuis que je suis au Japon, je dois vous avouer que j’ai un peu laissé tomber les jeux vidéo. Il faut dire que je n’ai en ma possession que mon Mac (mauvaise idée de jouer dessus), mon téléphone (je vais pas vous mentir, j’ai pas envie de refaire Angry Birds) et ma Switch. Pour cette dernière, je ne l’ai toujours pas encore rallumée depuis que je suis là. Elle va finir par prendre la poussière même… Par contre, je vais régulièrement faire quelques parties de jeux d’arcade et principalement de jeux musicaux. Je vous partage donc mes trois coups de coeur !

Dancerush Stardom

Déjà repéré lors de ma venue au Japon en mai dernier, ce jeu d’arcade est en réalité un jeu de dance. Si on connait bien Dance Dance Revolution où il faut danser en mettant ses pieds sur des flèches au sol, on connait moins son successeur (du moins dans l’hexagone), Dancerush Stardom ! Doté d’une surface tactile au sol, vous allez donc être amené à trémousser votre petit popotin sur le dancefloor en respectant les indications à l’écran. Il existe plusieurs niveaux de difficultés et il y a 3 ou 4 chansons internationales si vous voulez tester (du Bieber, Ariana Grande,…). Ensuite, le reste du catalogue est nippon si je ne me trompe pas.

Le jeu vous propose quelques leçons pour apprendre à danser et progresser ou bien tout simplement de choisir les titres sur lesquels vous souhaitez vous amuser. Point supplémentaire, la surface tactile pour vos pieds étant grande (en plus d’être lumineuse !), vous pourrez danser à deux joueurs dessus (un devant et un derrière). Je vous promets que vous risquez de bien vous amuser et surtout de vous marrer pour le coup !

Pour ma part, je joue donc avec une carte qui me permet d’enregistrer ma progression, de gagner des étoiles, de réaliser des petites missions et évidemment de débloquer de nouvelles chansons ! Je suis sur le point de devenir un vrai japonais en fait… ? Bref, quoi qu’il en soit, je m’éclate mais je ne suis pas du genre à enchainer trop de parties. Ça reste fatiguant (c’est mon côté fainéant non sportif ça) et il faut tout de même débourser 100 yens toutes les deux chansons (80 centimes). Donc une fois que vous en avez fait 6, c’est suffisant 😉

Taiko no Tatsujin

C’est évidemment MON jeu coup de coeur et je vous en ai déjà parlé sur le blog. J’ai joué à la version Switch, j’ai ramené du Japon le tambour et la version PS4 lors de mon dernier voyage. Bref, c’est tout simplement le jeu sur lequel je m’éclate le plus, même en duo. Avec sa très large playlist et ses divers modes, il y a de quoi faire. Sachez qu’au delà de juste jouer du tambour avec deux baguettes, le titre se veut plus complexe. Vous pouvez également utiliser une carte pour enregistrer votre progression, gagner des points, etc. Seul point négatif, le jeu est entièrement en japonais ! Après, on s’en sort quand même très bien dans les menus.

Seul ou à plusieurs, il y a de quoi faire sur le titre. Selon votre niveau, vous pourrez choisir une difficulté et c’est ce que j’apprécie : si je veux m’entrainer, je monte le niveau et je m’éclate. Si je veux être plus au calme, je réduis la cadence et je me mets dans un niveau de difficulté moins élevé. Puis bon, dans quel jeu peut-on jouer avec la musique de la Reine des Neiges et de Vaiana ? C’est l’argument fatal, je le sais… Vous êtes à deux doigts de commander un billet d’avion pour le pays du soleil levant juste pour jouer Let it Go au tambour. Il s’agit en tout cas d’un classique des salles d’arcade et il y a de temps en temps des mises à jour des bornes pour ajouter de nouveaux sons. Je vous recommande fortement, une merveille… Même si vous êtes en France, craquez pour la version PS4 ou Switch ! 🥁

MaiMai

Pour celui-ci, vous n’en avez probablement jamais entendu parler… Pour ma part, je “débute” juste dessus mais je m’éclate déjà beaucoup. Là encore, une très large playlist vous permettant de choisir les musiques de votre choix. Là encore la possibilité d’enregistrer sa progression, bref, un jeu de rythme très “japonais”. En rythme, il faudra appuyer sur les boutons qui se trouvent autour de l’écran et le tout à une vitesse plus ou moins importante selon votre niveau de difficulté de départ.

Il y a quelques nouveautés si vous montez dans des niveaux plus difficiles comme le fait d’appuyer sur plusieurs boutons en même temps ou bien de faire glisser votre main sur l’écran tactile du jeu (car oui, le centre est tactile en réalité). Ce que j’aime, c’est la complexité et en même temps simplicité du jeu. On comprend très vite mais il faut beaucoup d’entraînement pour réussir. Le travail est encore long mais je vais tout faire pour m’améliorer ! Pour 100 yens, vous pouvez faire quatre chansons, c’est donc vraiment cool et pas très cher.


C’était donc mes trois jeux favoris, j’espère que vous aurez l’occasion de les tester si vous venez au Japon (ou peut-être que vous avez déjà pu le faire ?). De mon côté, je vais tous les 3-4 jours environ passer une petite heure dans ces salles d’arcade. C’est sympa pour rencontrer du monde, pour voir aussi comment les autres jouent (c’est parfois juste incroyable de voir la vitesse et rapidité de certains japonais, vous pouvez rester une heure à les regarder tellement c’est bluffant !).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>