Apple, je suis de retour chez toi avec ton iPhone 11.

Si vous me suivez depuis des années, vous savez à quel point Apple et moi on peut s’aimer comme se détester. Si j’aime certains de leurs produits (Mac et iPad par exemple), j’avais tendance à critiquer en permanence l’iPhone. Sauf qu’il y a quelques jours, j’ai craqué… Oui, je me suis fait une petite folie en prenant leur dernier téléphone : l’iPhone 11. Pourquoi ce changement ? Je vais vous en parler mais une chose est certaine après plusieurs jours d’utilisation : je ne suis toujours pas 100% convaincu par iOS même s’il faut reconnaitre qu’il y a du très bon.

iPhone 11, 11 Pro ou 11 Pro Max ?

De mon côté, le choix était vite fait : celui financier. Je n’avais pas les moyens de mettre une somme folle dans un nouveau téléphone et quand je regardais de plus près, je ne voyais pas beaucoup l’intérêt d’un Pro Max ou d’un Pro. Un appareil photo pour zoomer x2 ? Mouais. Sur le reste, la partie photo est identique. Un très bel écran ? Oui, sauf que pour avoir testé en Apple Store, celui du 11 me va amplement. Les 400 euros de différence sont-ils justifiés par ces apports ? Clairement pas. J’ai donc fait le choix d’un iPhone 11 que j’ai payé à un doux prix puisqu’au Japon les produits sont moins chers. Mon frère étant là pour quelques jours, il a même pu me faire profiter de la fameuse “Tax Free” ajoutant encore 8% de réduction au prix du produit. J’ai donc pu acquérir un iPhone 11 à un prix défiant toute concurrence !

Android <> iPhone 11 : C’est facile le transfert ?

Première chose à faire évidemment : transférer toutes mes données. Ça va des contacts aux photos. Pour les applications, ce n’est pas possible, c’est plutôt logique. Pour le transfert, j’ai alors utilisé l’application d’Apple disponible sur le Play Store. Je n’ai eu que des erreurs et ça ne fonctionnait d’ailleurs pas. J’ai donc dû trouver une solution de bricolage sur un forum qui au final m’a permis de faire fonctionner ce transfert de données qui aura alors pris une trentaine de minutes. Si on enlève le fait que l’application Android d’Apple est une merde pas possible, le transfert quand il fonctionne est efficace.

Pourquoi je n’aimais pas iOS et pourquoi j’ai voulu retenter l’expérience

iOS, je l’ai connu au début. L’iPhone 3GS, le 4, le 5S… Depuis, ça a beaucoup évolué. J’ai continué à suivre ça avec l’iPad que j’utilise régulièrement d’ailleurs mais à chaque fois que j’ai eu un iPhone dans les mains je n’appréciais pas l’expérience. Rien que ne pas pouvoir télécharger un fichier sur un site internet me paraissait fou. Si je veux télécharger un .ZIP, qui peut m’en empêcher ? Un fichier MP3 ? C’était improbable. Depuis iOS 13 et les dernières mises à jour : Apple a fait un effort sur l’ouverture de son système d’exploitation et c’est notamment pour ça que j’ai voulu retenter l’expérience. J’ai l’impression que la frustration que je pouvais connaître et qui nécessitait des améliorations n’est plus vraiment possible ici.

Après quelques jours, j’en pense quoi ?

Cela va donc bientôt faire une semaine que je suis passé sous iOS. Si le début a été difficile car je n’avais aucun repère, je dois avouer qu’on s’y fait rapidement. C’est toujours très simple et très facile et on sent que tout est fait pour nous simplifier la vie. Parfois, c’est trop mais c’est tout de même agréable.

Si pour l’heure, je n’ai pas grand chose à reprocher à l’OS si ce n’est parfois sa rigidité, je dois bien dire que tout tourne à merveille, qu’il n’y a aucun ralentissement et que je n’ai pour l’heure connu aucun bug. J’entends par là que toute les applications sont très bien optimisées et qu’aucune ne vient à crasher. Le nombre d’appareils étant faible, cela ne demande pas un effort incroyable comme sous Android. Forcément sur l’utilisation ça se resent.

Petite folie supplémentaire : J’ai également acheté une Apple Watch Series 3. Elle a chuté de prix dernièrement et je voulais la tester au quotidien. J’ai cassé ma montre connectée précédemment en voyage au Vietnam, ce passage sur iPhone était donc le bon moment pour m’acheter une Apple Watch. Ce n’était pas forcément nécessaire mais je me suis dit que dans l’écosystème global, c’était sympa de tester. En toute objectivité : c’est probablement la meilleure montre connectée que j’ai pu tester jusqu’à aujourd’hui et je dois reconnaitre que si ça reste tout de même gadget, Apple a fait du bon travail.

Au final : l’iPhone 11 est le téléphone “pas” (trop) cher chez Apple que j’attendais ?

Si j’ai pu profiter d’un iPhone 11 à moins de 650€, j’en oublie pas que le téléphone est normalement vendu à plus de 800€ en France. Un prix que je juge démesuré. J’ai au départ eu des problèmes de batterie (ça a été réglé après une MAJ, comme par magie) puis des problèmes de réseau qui semblent ne plus se reproduire. Pour le reste, si le téléphone fait de sublimes photos et que l’OS est simple à utiliser, je n’ai pa eu de gros coups de coeur. Oui, le produit s’intègre très bien dans l’écosystème d’Apple (pouvoir copier/coller du texte entre mon Mac et mon iPhone est une merveille), l’Apple Watch est probablement la meilleure montre connectée que j’ai pu tester, etc. Mais est-ce que ça vaut son prix ? Je ne suis pas certain. On trouve tellement de bons smartphones Android à des prix plus compétitifs que j’ai du mal à réaliser comment on peut mettre un SMIC dans un téléphone. Oui, chacun fait ce qu’il veut évidemment mais je ne comprends pas.

Je ne peux néanmoins qu’apprécier le fait qu’Apple ne propose pas un iPhone 11 au rabais sur les caractéristiques car hormis l’écran et la caméra, le téléphone n’a pas grand chose à envier à ses grands frères. Ceci dit, si le prix est plus “raisonnable” il est quand même fou de se dire qu’Apple arrive à nous faire croire qu’un téléphone à 650€ est un téléphone abordable. Non, ce n’est pas le cas.

De mon côté, j’essaye jour après jour de me faire à l’OS. Je l’utilise sur iPad mais cela faisait longtemps que je n’avais pas eu d’iPhone quotidiennement dans les mains. Si j’apprécie la simplicité d’usage, je suis parfois rebuté par quelques limitations. L’OS s’ouvre de plus en plus, c’est un fait mais je n’oublie pas qu’on en reste pas maitre à 100% et c’est ce qui me gêne. En achetant ce produit, je savais tout de même à quoi m’attendre. Côté expérience utilisateur, il faut le reconnaitre : Apple est excellent. Quelle surprise et plaisir de voir des petites animations pour tout et rien en permanence dan le système, d’avoir la possibilité d’utiliser son iPhone comme carte de transport au Japon, d’utiliser Apple Pay aussi facilement partout, etc. Finalement je dois le dire : je prends quand même plaisir à utiliser iOS chaque jour et je me dis qu’on va finir par bien s’entendre en insistant encore un petit peu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>