Avis : Samba, un film drôle et touchant.

Hier est sorti dans les salles le film Samba, je suis donc allé le voir. On en a beaucoup entendu parler, puisque c’est tout simplement Éric Toledano et Olivier Nakache qui sont à la réalisation de ce long métrage. Si ces noms ne vous disent rien, il faut savoir que ce sont en fait les réalisateurs du film… Intouchables, qui avait fait 19,44 millions d’entrées, se classant ainsi comme le deuxième plus gros succès français au box office. Après un film comme celui-ci et après 3 ans, comment revenir et ne pas décevoir ? D’autant qu’une fois encore, c’est une comédie traitant d’un sujet sérieux et cette fois, plus précisément de l’immigration. Samba est adapté du roman “Samba pour la France” et pour faire simple, le film raconte l’histoire de Samba, un immigré en France depuis 10 ans et qui cherche en vain à avoir des papiers, mais ce n’est pas si facile.

Tout d’abord, il faut savoir que j’avais énormément apprécié Intouchables et j’attendais donc Samba avec impatience. Ici, qu’on se le dise, on reprend les mêmes… et on recommence. Ainsi, dans le rôle de Samba, l’immigré, on retrouve Omar Sy. Ensuite, sur le traitement du sujet, je dois avouer que c’est plutôt bien fait, à la manière d’Intouchables. Néanmoins, j’ai l’impression de voir le même film (avec deux personnes d’un milieu complètement opposé qui viennent finalement à se rapprocher), traitant juste d’un autre sujet. Ainsi, j’ai beaucoup aimé, mais on voit clairement des points communs et peut être… trop finalement. C’est du déjà vu. Après, encore une fois c’est très bien fait et ça se laisse regarder. J’ai été une nouvelle fois conquis.

Omar Sy, dans le rôle de “Samba”, un immigré en France depuis 10 ans qui cherche à avoir des papiers.

On ne déroge pas à la règle, ainsi, le film se révèle très drôle et on arrive à rire d’un sujet qui au départ ne s’y prête pas. Là dessus, c’est une réussite. Cela rend les personnages attachants mais aussi touchants. Dans le rôle de Alice, la personne qui va donc s’attacher à Samba, on retrouve Charlotte Gainsbourg. Je dois l’avouer, elle joue remarquablement bien. Le duo Omar Sy et Charlotte Gainsbourg fonctionne donc très bien (et j’avais de gros doutes quand même…) bien qu’on est loin d’un duo Omar Sy/François Cluzet. De plus, même si le sujet de l’immigration est bien traité, ici, point de leçon de morale directe (ou du moins rien de dénoncé directement). C’est aussi appréciable, car chacun peut réfléchir de ce que l’on voit et finalement se poser les bonnes questions sur le sujet.

Omar Sy est clairement crédible dans son rôle, d’autant qu’en plus de ça, il parle avec un accent durant tout le film et au final, on s’attache réellement. Le film nous propose des scènes drôles et d’autres plus touchantes, dans l’émotion. Sur ce sujet, je suis un peu déçu, car certains passages sont plutôt très tristes mais hélas, ils ne durent pas très longtemps et ainsi, l’émotion de ce côté là ne dure pas à chaque fois très longtemps… Et je trouve aussi cela dommage que Wilson et Manu, deux personnages secondaires ne soient pas plus mis en avant car ils sont remarquables ! Malheureusement, le film fait déjà presque deux heures (1h58 plus précisément) et il est vrai qu’on ne peut pas s’éterniser sur tout le monde. Enfin, je voulais aussi signaler un point que j’ai apprécié : la musique. En effet, comme pour Intouchables, la bande-son est remarquable et une nouvelle fois Ludovico Einaudi à fait du très bon travail. On reconnaît d’ailleurs très vite “sa pâte” lorsque les premières notes commencent.

Samba

Omar Sy & Charlotte Gainsbourg, un duo efficace et remarquable dans “Samba”.

Alors oui, Samba ne sera probablement pas le film de l’année, néanmoins, au delà de l’impression de déjà-vu (quand on a trouvé un filon comme avec Intouchables, autant l’exploiter, surtout à plus de 30 millions d’entrées à l’international…) j’ai apprécié les 2 heures passées à regarder ce film. Ainsi, je ne peux que vous le conseiller, car le sujet traité est important et fait réfléchir. Le tout, avec bien évidemment de l’humour qui est plutôt bien dosé (ni trop, ni trop peu). Bref, au moins, je ne suis pas déçu et c’est ce dont j’avais peur. Je ne doute pas une fois de plus que le film fonctionnera plutôt bien, même si un succès comme Intouchables ne se reproduira pas de si tôt à mon avis…

Voir la bande-annonce :
youtu.be--FsspoYgclE

Cliquez sur l’image pour regarder la bande annonce de “Samba”.

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  1. 1

    Tu m’as donné envie d’y aller. Même si le côté redite d’intouchables est présent, si on passe un bon moment ça me va.

    Et puis l’équipe autour de ce film m’ont régalé aussi avec Nos Jours Heureux donc j’ai envie d’y croire :-D

  2. 2

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>