Avis : Brick Breaker sur PlayStation 4

Qui a dit qu’en 2016 il ne pouvait plus y avoir de nouveaux jeux de casse-brique ? Aussi fou que cela puisse paraitre, BigBen a sorti un jeu de ce type nommé Brick Breaker il y a tout juste quelques semaines sur les consoles next-gen.  Personnellement, j’aime beaucoup les casse-briques car je trouve ça vraiment reposant à jouer et ça faisait très longtemps que je n’avais pas eu l’occasion d’en essayer un. Lorsque j’ai reçu un communiqué de presse au sujet de la sortie d’un nouveau jeu, je n’ai donc pas hésité longtemps pour l’essayer…

Cet article est rédigé grâce à une clé du jeu envoyée par BigBen.

Brick Breaker est donc un jeu sorti sur PlayStation 4, Xbox One (et bientôt PC) en version dématérialisée. Il est proposé au prix de 10€ et vous permettra de redécouvrir les jeux d’arcade comme il se doit ! Pour faire simple, le jeu propose deux modes solo : Arcade et Survie (sur lesquels je vais revenir juste après) ainsi que trois modes multi en local : Versus, Rush et Défense de base. Le tout est proposé dans un univers futuriste et ultra coloré… On va dire que ça clignote un peu de partout en clair.

BrickBreakerSolo

Tout d’abord, lorsque vous lancez le jeu, vous allez voir un menu très simpliste avec peu de choix. On comprend rapidement que le jeu ne proposera pas un contenu fou, mais en même temps, pour dix euros on ne peut pas vraiment en demander plus. Donc en ce qui concerne le mode arcade, c’est tout simplement une centaine de niveaux (ce qui représente plusieurs heures de jeu malgré tout) avec une difficulté qui augmente à chaque fois que vous avancez. De plus au fil du temps vous découvrirez aussi des items spéciaux permettant de dynamiser un peu le jeu. Ainsi, vous aurez par exemple la possibilité de passer de une à trois balles d’un coup ou bien de transformer votre bille actuelle en bille en feu, permettant de casser plus facilement les briques. Pour être très honnête, le mode arcade est quand même très addictif et pas toujours évident. On peut vraiment bloquer sur certains niveaux car la difficulté est plutôt bien gérée. De plus, vous avez aussi un classement mondial afin de vous comparer aux autres. J’ai d’ailleurs réussi à me classer 10ème sur un niveau… miracle ! Il existe également un mode survie. Comme son nom l’indique, il va falloir… survivre le plus longtemps possible en enchainant les niveaux sans jamais perdre ses 5 vies. Au bout de 5 vies, vous avez perdu et il faut donc tout recommencer depuis le début.

Néanmoins, pour moi le plus grand intérêt du jeu réside quand même dans son mode multijoueur bien qu’il soit (hélas) uniquement local. En effet, vous allez pouvoir affronter vos amis dans des parties pour le coup très funs grâce à trois modes. Par exemple le mode de jeu le plus drôle est selon moi le mode rush. Le but est alors très simple : réussir à toucher la seule brique en or qui est dans le niveau. Le premier qui réussi à la toucher remporte alors la victoire. Simple mais très efficace. Idem en ce qui concerne les deux autres modes : Versus et Défense de la base. Tout d’abord, le mode versus est un mode dans lequel tout le monde joue mais sans jamais devoir laisser échapper sa balle, sinon… c’est perdu. Puis, le mode défense consiste à se protéger des attaques des autres. Il faut donc aussi tout faire pour réussir à toucher toutes les défenses de vos adversaires. Le dernière à rester gagne alors la partie.

ScreenMulti-BirckBreaker

Mode multijoueur de Brick Breaker

Il est clair que le jeu se veut plutôt familial et il est d’ailleurs selon moi destiné aux nostalgiques du genre, qui aimeraient par exemple rejouer à ces jeux en famille tout en se rappelant les parties sur Arkanoid sur NES par exemple !

“On est loin d’une révolution”

Finalement, ça semble clair : on est loin d’une révolution. Ce n’est ni plus ni moins qu’un jeu de casse-brique traditionnel avec un look futuriste. On notera juste un mode multi (uniquement en local) plutôt intéressant et réussi. Bon, après c’est vrai que ça reste pas si cher que ça, mais à choisir et pour 10 euros, je préfère encore mettre cette somme là dans d’autres jeux…

Trailer de lancement :

Vous aimerez aussi...

3 Comments

  1. 1

    Salut,
    J’adore les jeux de ce genre. Sais-tu s’il est déjà disponible sur PC, car j’ai vraiment envie de le tester à mon tour ? En tout cas, merci pour ce partage. Au revoir.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>