Avis : VR Ping Pong (PlayStation VR)

Chaque semaine, le Playstation Store accueille de nouveaux jeux qui sont compatibles avec le casque de réalité virtuelle de Sony : le PlayStation VR. Parfois, certaines petites pépites passent inaperçues et c’est bien dommage ! Du coup, petit réflexe : tous les mardis je regarde les sorties pour n’en louper aucune. Cette fois, un petit jeu a attiré mon attention : VR Ping Pong. Déjà disponible depuis plusieurs mois sur le HTC Vive, vous allez enfin pouvoir vous aussi jouer au Ping Pong sur PlayStation 4 en réalité virtuelle !

Ce test a été réalisé avec une version du jeu envoyée par les développeurs.

Tout d’abord, la première chose frappante lorsqu’on lance le jeu : c’est son côté old school (mais néanmoins très assumé). Forcément, vous ne voyez que ça : un univers simpliste mais qui est efficace et qui surtout, offre un certain charme en jeu. Puis rapidement, vous vous lancez dans une partie ! Et là… J’ai au départ était très déçu. Je ne comprenais pas et surtout j’étais très frustré : en mode facile c’est quasiment impossible de marquer des points contre votre adversaire. La prise en main est si précise que cela est au début très compliqué. Si vous vous acharnez, vous prendrez alors rapidement le coup de main (au bout d’une trentaine de minutes de jeu minimum) et cette galère sans nom ne deviendra alors que du passé… encore faut-il s’accrocher !

Derrière ce petit jeu vendu au prix de 14,99€ (que je trouve personnellement tout de même un poil élevé pour ce que c’est), vous retrouverez de nombreux modes de jeu et trois niveaux de difficultés : facile, moyen et difficile. Pour être honnête avec vous, le mode facile est déjà compliqué… Alors je vous laisse imaginer les autres. Jeu de Ping Pong oblige, vous aurez donc la possibilité de faire des matchs et des tournois. Sur cet aspect là, si vous connaissez un minimum le tennis de table vous ne devriez pas être surpris. Cependant, le jeu propose aussi d’autres modes d’arcade qui se révèlent également plutôt funs ! Ainsi, vous pourrez par exemple jouer à un jeu dans lequel vous devrez lancer la balle dans une petite cage en mouvement ou bien sur une cible. Ce ne sont pas des modes essentiels mais ils ont le mérite d’exister. Après, nous n’allons pas se la cacher, vous jouerez probablement uniquement au mode tournoi, celui qui est tout de même le plus intéressant et pour lequel (je pense) vous venez si vous craquer pour le jeu.

Ce qui est bluffant, c’est avant tout la précision du jeu qui je trouve est excellente. La force avec laquelle vous frappez dans la balle et vos mouvements sont répercutés dans le jeu d’une manière assez incroyable… La sensation de tenir une raquette est bien là, d’autant que la vibration ressentie lorsque la balle touche celle-ci ne peut que nous conforter dans cette idée une fois la manette en main. Parfois, c’est tellement précis que c’est énervant car on voulait taper doucement et la balle part à l’autre bout de la pièce. Seul petit problème, si vous jouez dans une pièce petite, parfois sur les côtés les mouvements sont plus ou moins bien reconnus… Mais cela vient du champ de jeu limité.

Pour ce qui concerne le parametrage du jeu, celui-ci est plutôt bien pensé. En effet, vous pourrez choisir la distance à laquelle placer la table de ping pong ainsi que sa hauteur pour pouvoir jouer dans les meilleures conditions. En effet, si la table vous arrive au niveau du menton, cela risque d’être plutôt compliqué… Le tout se fait très facilement et en quelques secondes seulement avec deux curseurs, point positif de ce côté là !

S’il y avait une chose que je pourrais reprocher au jeu : c’est l’absence d’un mode multijoueur en ligne. Cela aurait pu être un vrai plus et pour le coup, l’argument du “la réalité virtuelle ça ne permet que de jouer seul” aurait été un peu démonté pour une fois… De plus, la musique n’apporte rien et peut parfois être également un peu pénible.

Vous l’aurez compris, VR Ping Pong est une belle surprise ! Inattendu et terriblement addictif, vous vous éclaterez comme si vous étiez pourtant dans la réalité. On notera juste peut-être quelques soucis pour capter les mouvements lorsque nous sommes vraiment à l’extrémité du champ de la caméra, mais cela ne gène en rien le plaisir. Juste un conseil : faites attention aux meubles quand vous jouez, j’y ai laissé mon petit doigt de pied dans l’histoire…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>