J’ai testé “Les Croissants” 🥐, la matinale radio intelligente et personnalisée

Il y a quelques mois, j’avais eu la chance de participer à la phase alpha de l’application Les Croissants. Il s’agit de la première matinale radio intelligente et personnalisée. En clair, chaque matin vous recevez une notification vous indiquant que votre matinale radio est disponible et celle-ci contient un journal d’information ainsi que des chroniques “personnalisées” ou du moins adaptées à vos goûts.

Comment ça marche Les Croissants ?

Lorsque vous lancez l’application pour la première fois, vous avez un peu l’impression d’être sur Tinder. On va alors vous demander de mettre dans un bol les thématiques qui vous plaisent et d’exclure celles qui vous plaisent moins. Une fois que vous avez fait cela, l’application pourra avoir une première idée éventuelle de vos goûts et commencer à vous proposer “vos croissants” dès le lendemain matin.

Au début, vous n’avez pas toujours des chroniques pertinentes. Il faut en effet quelques jours pour que tout cela se mette en place correctement. En clair, au fil de vos écoutes, vous avez toujours la possibilité de noter les chroniques que vous écoutez : un coeur si vous avez aimé ou bien vous pouvez également indiquer que vous n’avez pas apprécié. Une fois que cela est fait, l’algorithme va petit à petit affiner votre matinale selon vos goûts.

Je me suis déjà amusé à comparer mon journal avec celui de quelqu’un d’autre et je vous confirme que même celui-ci est personnalisé. Ainsi, si vous n’aimez pas les médias ou la musique, vous n’aurez pas les informations à ce sujet non plus. Cela va au delà des chroniques qu’on vous propose chaque matin. Le format est de moins de 20 minutes avec le découpage suivant : une introduction, un journal personnalisé, la météo (pas encore disponible dans toutes les villes, par exemple je n’ai pas celle de Bordeaux mais à terme elle devrait être personnalisée), puis les deux chroniques du jour. L’avantage de ce format, c’est que c’est rapide et qu’on peut aussi écouter que ce que l’on souhaite (passer d’une partie à une autre des informations ou bien des chroniques). Par exemple, parfois je n’ai pas le temps le matin alors je me garde le journal pour quand j’arrive au bureau et j’écoute simplement une chronique pendant que je prends mon petit déjeuner.

Mon avis après le lancement officiel ?

Je crois que ce n’est une surprise pour personne, j’en ai déjà parlé sur Twitter mais pour moi Les Croissants est une vraie réussite. Si on enlève les chroniques humoristiques qui sont pour moi une vraie catastrophe (je me demande ce que ça fait là, car il y a plus d’humour dans la présentation et toutes les chroniques en général que dans ces pastilles), on se retrouve avec un semble très cohérent qualitativement parlant et surtout avec des sujets variés. Mon abonnement d’un an m’a coûté 48€ lors de leur campagne de financement participative à laquelle j’ai été très heureux de participer. Pour un an d’une matinale radio qui me plaira potentiellement chaque jour, sans pub et surtout que je vais pouvoir retrouver tous les matins (du lundi au vendredi) : ce n’est pas cher du tout. Au réveil ou bien à mon arrivée au travail, c’est devenu un plaisir mais aussi un réflexe d’écouter “mes croissants”. De plus, je trouve franchement que les chroniques sont dynamiques et d’une qualité plutôt élevée. Bravo à toute l’équipe pour cela, car on pouvait au départ être septique.

Ce que j’aime aussi avec cette nouvelle matinale -car ça en est une- c’est que je suis réveillé chaque matin avec une notification (on choisit l’heure de la notification pour que ses croissants soient encore chauds quand on sort du lit ! 🥐 😂). Alors oui, tout n’est pas parfait : l’application plante parfois, le téléchargement de votre matinale du jour ne se fait pas tout seul en tâche de fond, etc. Mais très honnêtement, pour des débuts je trouve ça plutôt très bon et même presque étonnant d’être arrivé à un résultat si professionnel. Il faut dire que l’équipe qui enregistre les chroniques n’a plus rien à prouver. Pour la plupart, ces journalistes travaillent encore dans les médias en parallèle de ce projet (car c’est tout récent et que par conséquent, il est compliqué de payer toute une équipe à plein temps) et ont une vraie expertise des sujets qu’ils abordent. Avant j’avais pour habitude par exemple d’écouter la matinale radio de France Info, ce n’est dorénavant plus le cas.

Dernier point que je trouve particulièrement intéressant : le Brunch. Il s’agit de toutes les chroniques accessibles à la demande. Ainsi, comme des podcasts, vous pouvez écouter (ou réécouter) des chroniques qui vous plaisent. À noter que cependant, une chronique que vous écouterez dans le Brunch ne pourra se retrouver à nouveau dans vos chroniques quotidiennes. Cela évite alors d’avoir des doublons. Cependant, si vous écoutez trop ces chroniques, comme le nombre de ces dernières est encore un peu limité aujourd’hui (il y en a deux nouvelles par jour), vous risquez forcément de vous voir proposer des sujets qui potentiellement vous plairont moins. Si par exemple, je n’aime pas les chroniques “Gastronomie” mais que j’ai écouté toutes les autres chroniques qui existent, on me proposera alors ces dernières malgré tout. Après, il faut quand même être en forme pour écouter toutes les chroniques et ne plus en avoir de suffisantes ou intéressantes. Pour l’heure, vous pouvez écouter la matinale sur leur application ou bien directement sur leur site internet, depuis votre navigateur.

Si vous souhaitez tenter l’expérience, ça se passe sur le site Les Croissant et vous pourrez souscrire à un abonnement de 5,40€ par mois. Cela fait donc 27 centimes par matinale. Si vous n’avez pas souscris lors de la campagne de financement participative, seul l’abonnement mensuel est possible pour le moment.

Découvrir Les Croissants 🥐

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>