Test : Dongle R4S pour lancer des backups sur Nintendo Switch

Il y a quelques jours, j’ai reçu la dongle R4S permettant notamment de lancer des firmwares alternatifs sur la Nintendo Switch et donc de faire tourner de nombreux homebrews sur votre console mais également de lancer des backups de vos jeux. Je vais donc vous présenter ce produit qui vient directement en concurrence avec le SX Pro que je vous avais présenté il y a quelques semaines.

Attention avant toute chose, le fait de hacker sa console peut engendrer un ban de la part de Nintendo. En clair : utilisez toujours votre console en mode avion, sinon vous ne pourrez plus accéder aux services en ligne sur votre console.

Ce test est possible grâce à la boutique SX Flashcard qui m’a fait parvenir un exemplaire du R4S (encore jamais testé en France à l’heure où je rédige ces quelques lignes), je souhaitais donc les remercier pour cela.

Présentation de la dongle R4S

Cette dongle est déjà de bien meilleure facture que le SX Pro et a surtout le mérite d’être proposée à environ 20€. Il s’agit donc d’un prix imbattable ! Attention néanmoins, pour ce prix vous n’avez pas un système complet avec un OS “prêt à l’emploi”, puisque cette dongle sert juste à lancer plus facilement un custom firmware comme ReiNX ou Atmosphere par exemple. Il faudra en effet que vous choisissiez le custom firmware gratuit qui vous intéresse le plus. Cette dongle permettra alors de lancer des play loads divers mais contrairement au SX Pro avec son système d’exploitation maison très complet, ici la team R4 s’appuie sur des systèmes de hack disponibles depuis plusieurs mois déjà et qui sont gratuits. Par ailleurs, sachez que si vous possédez une licence de SX OS, vous pourrez utiliser la dongle R4S pour démarrer sur ce système d’exploitation. Il faut donc voir cette dongle comme un lanceur de play loads avant toute chose.

Dans le boite, on retrouve donc la dongle, un câble USB ainsi que le petit bout de plastique permettant de lancer le hack au démarrage de la console.

Comment configurer et utiliser la dongle R4S ?

Pour pouvoir utiliser la dongle, il faut tout d’abord la configurer. Pour cela, il est nécessaire de procéder à son installation en la branchant à son ordinateur via le câble USB fourni et ensuite en copiant sur la dongle (qui a une mémoire interne) les fichiers nécessaires en fonction du custom firmware de votre choix :

Ne cliquez pas… Ceci est une image.Mais selon ce que vous souhaitez lancer : SX OS, ReiNX ou Atmosphere il faut copier le fichier UF2 nécessaire sur votre dongle.

Dans notre cas, on va lancer ReiNX. J’ai donc téléchargé les fichiers nécessaires et j’ai copié le fichier UF2 téléchargé par dessus celui présent sur la dongle. Pour pouvoir faire cela, j’ai suivi simplement toutes les étapes expliquées ici. Ce n’est pas compliqué du tout.

Une fois que vous avez téléchargé les fichiers et que vous les avez copié sur la dongle, c’est bon pour cette partie là. Il ne vous reste plus qu’à vous occuper de votre carte micro SD. Tout d’abord, il va falloir la formater en exFat. Une fois que c’est fait, rendez-vous encore ici : www.r4i-sdhc.com et téléchargez le custom firmware associé au fichier UF2 copié précédemment.

Oui, c’est encore une capture d’écran du site R4… Donc ne cliquez pas ;-)

Vous pouvez suivre le “R4S Dongle Quickstart” qui est un PDF expliquant étape par étape en fonction du custom firmware choisi ce qu’il faut faire pour le lancer. Une fois que vous avez téléchargé ces fichiers, il faut extraire le contenu à la racine de votre carte SD et vous devriez obtenir cela :

Ensuite, il suffit d’éteindre la Nintendo Switch, de mettre la carte SD dans la console, puis de brancher la dongle. Enlevez maintenant le joy-con droit et faites glisser jusqu’en bas dans le rail sur le côté de la Switch le petit bout de plastique fourni dans la boite. Maintenez le bouton “Volume +” enfoncé et appuyez sur le bouton power.  Magie ! La console démarre sous ReiNX.

Il faut glisser ce petit bout de plastique à la place du Joy-Con droit.

Avec cette dongle R4S, sachez que vous ne pourrez pas lancer des jeux au format XCI. Il faudra donc utiliser le “Convert Software” qui est un logiciel permettant de convertir les jeux au format XCI en NSP pour ensuite pouvoir les installer. Notez que ce logiciel n’est fonctionnel que sur Windows pour l’heure.

Comment installer des jeux sur la console ?

Pour pouvoir installer des jeux sur votre console, dans le cas du ReiNX, il faut copier vos fichiers .NSP dans un dossier nommé “nsp” à mettre dans le dossier “tinfoil”. Cela donne donc : Racine de la carte SD > tinfoil > nsp. Une fois que c’est fait, redémarrez votre console sous ReiNX comme on a pu le faire à l’étape précédente. Une fois la console démarrée, rendez-vous sur l’icône “Album” depuis le menu et vous accéderez à l’homebrew menu. Choisissez alors “tinfoil”, cela va lancer l’outil pour installer des jeux dans le format NSP.

Image extraite du guide pdf officiel pour installer un jeu au format NSP avec la dongle R4S.

Rendez-vous dans “Title Management” puis dans “Install NSP” et vous aurez ici la liste des fichiers NSP (si vous avez pu les placer dans le bon dossier sur la carte SD). Choisissez celui que vous souhaitez installer (une option permet de tout installer d’un coup) et patientez. Une fois que c’est terminé, revenez sur l’écran d’accueil de la Nintendo Switch : ça y est, vos jeux apparaissent ! Vous pouvez donc lancer les jeux de votre choix, depuis l’écran d’accueil, car ils sont maintenant installés sur la console.

Au final ?

Vous l’aurez compris, il s’agit juste d’une dongle qui permet de lancer le playload de votre choix de façon simplifiée. Sur le papier, on a pas forcément besoin d’une dongle pour profiter d’un custom firmware (il existe des applications qui permettent de brancher votre téléphone à votre Switch et ainsi de “remplacer” cette dongle, le tout gratuitement) et sans OS maison, la team R4 nous déçoit un peu, on va pas se mentir… On a juste l’impression qu’ils ont voulu foncer tête baissée pour proposer un concurrent du SX Pro mais malheureusement, c’est loin d’être très utile. Ainsi, si vous voulez un système simple et fonctionnel je vous conseille plutôt le SX Pro (qui de plus profite d’un suivi poussé de la part de ses créateurs). Cependant, si vous voulez injecter le playload de votre choix et éventuellement switcher en cours de route, cette dongle R4S est une bonne alternative d’autant que pour 20€, ce n’est pas grand chose. Notons également que le point positif avec cette dongle est de pouvoir lancer ce que vous souhaitez facilement sans avoir besoin d’une licence (contrairement au concurrent principal le SX Pro) et j’ai conscience que c’est un gros plus, d’autant que certains joueurs ne comprennent pas qu’on puisse monétiser un hack qui au départ est gratuit.

Vous aimerez aussi...

6 Comments

  1. 1
  2. 2
  3. 4
    • 5

      Bonjour Seb,

      Je suis désolé, mais je ne sais pas comment faire sur ce coup… Je vous conseille de regarder sur des forums dédiés, je ne fais pas de support sur ces produits hélas :-/

      Bonne journée,

  4. 6

    pour ma part ayant deja acheté le kit sx pro pour les deux consoles de mes enfants ils m’ont perdu le dongle tous les deux et vue que j avais la licence j’était heureux de trouvé une alternative pour moins cher

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>