Bref, j’ai regardé Indie Game : The Movie.

Il est impossible de ne pas avoir entendu parler de Indie Game : The Movie ces derniers jours. Effectivement, que ce soit sur les réseaux sociaux ou bien d’autres sites de jeux vidéo il est partout. Pour une fois que l’univers des jeux indépendants est autant mis en avant dans un film, c’était l’occasion pour moi de découvrir celui-ci. On le sait bien, les développeurs indépendants sont très souvent appréciés des joueurs. Ils sont proches d’eux et forcément, cela plait aussi par le fait que ce sont des personnes qui ne vivent presque que pour leurs jeux. Au passage, je vous propose de découvrir un de mes dossiers que j’avais rédigé sur ColourGame à cette adresse à propos des jeux indépendants.

Ce film est un documentaire, dans lequel le processus de création et de publication de 3 célèbres jeux (Super Meat Boy, FEZ & Braid) de l’univers indépendant est suivi au quotidien. Je voyais que tout le monde parlait de ce film sur Twitter. Je n’ai pas hésité longtemps avant de l’acheter car il faut dire qu’il ne coûte que 9.99$ soit un peu moins 8€. Il est disponible en anglais, mais il est sous-titré dans plusieurs langues dont le français. En plus, il est possible pour ce prix de le regarder en streaming et de le télécharger (en HD, 720 et 1080p). Alors après une longue attente (parce que le téléchargement est long avec un film en 720p et une connexion comme la mienne), j’ai lancé le film.


Phil FISH, créateur de FEZ
 « Et là le black il me sort un engin gros comme ça » cf. commentaire de DilanNoKaze

J’ai beaucoup aimé ce film, car l’on voit que ces développeurs indépendants ne sont pas comme ceux des gros studios. Ils sont proches des joueurs, croient vraiment en leurs jeux et ne vivent presque que pour ça et peu importe si il rapportera gros. Ils font d’énormes sacrifices pour sortir leurs créations et c’est très touchant. On voit que malgré les difficultés et les épreuves difficiles à surmonter tout au long du processus de création d’un jeu, ils tiennent bon et ne lâchent rien. De plus, ce documentaire se concentre sur 3 jeux importants et c’est d’autant plus surprenant de regarder le film après avoir joué aux jeux en question. On voit qu’ils cherchent à produire un jeu de qualité et très original à chaque fois. C’est un pari relevé et reussi. La preuve, les joueurs sont toujours là à la sortie de leurs jeux pour acheter ces petits merveilles du monde vidéo-ludique (il suffit de regarder les jeux auquels je joue le plus sur Steam à droite de l’article et vous verrez que ce ne sont que des jeux indés) ! Le sous-titrage en français est correct même si parfois il ne correspond pas forcément à ce qui est dit.

Si vous n’avez pas encore vu ou acheté Indie Game : The Movie, je vous le recommande fortement surtout à ce prix. Je peux vous dire que vous ne perdrez pas vos 1h40. Si vous ne connaissez pas grand chose à l’univers indépendant, je suis certain que vous le verrez autrement après le visionnage de ce film.

• Trailer (en anglais) :
• Télécharger :
Steam
Site Indie Game : The Movie
iTunes

Vous aimerez aussi...

1 comment

  1. 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>