Soldats Inconnus, un jeu poignant et bouleversant.

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est un jeu d’aventure et de réflexion qui est sorti le 25 juin dernier sur PS3, PC, PS4, Xbox 360 et Xbox One en téléchargement ( sur le PlayStation Store, Xbox Live, Steam/uPlay). Le jeu est développé par Ubisoft Montpellier et comme l’indique son nom, le jeu se base sur la première Guerre Mondiale. Le jeu sort donc pile 100 ans après le début de la première Guerre Mondiale. Il faut savoir que le jeu est développé avec le moteur graphique UbiArt Framework, qui avait déjà fait des merveilles sur Rayman Legends ainsi que Child of Light. Je tiens à préciser que cette fois-ci, je ne vais pas faire un test traditionnel, le jeu étant à part selon moi, mon avis doit l’être aussi. Ainsi, aucune note ne sera donnée, j’espère que mes simples mots vous donneront l’envie de découvrir Soldats Inconnus.

J’attendais déjà ce jeu, mais je n’aurai jamais pensé qu’il allait être aussi merveilleux. Effectivement, déjà, une première chose m’a frappé : les graphismes du jeu. Dès le début, la cinématique nous en met plein la vue. C’est de la 2D et pourtant, tout est si beau. Je suis vraiment fan de la pâte graphique du jeu, là encore, l’UbiArt fait des merveilles et ce n’est rien de le dire. En plus de cela, la voix d’un narrateur est posée sur l’image et vous racontera tout au long du jeu les aventures des quatre personnages que vous suivrez. Cependant, cette voix est particulière et très franchement, elle permet selon moi, réellement d’ajouter une certaine émotion à la narration. Le narrateur est vraiment très bon. Place ensuite au départ à un petit didacticiel, où l’on peut apprendre rapidement à jouer et où les premiers mécanismes du jeu nous sont montrés, lors de l’appel général des français qui doivent partir faire la guerre en quittant leurs familles.

soldats-inconnus-memoires-de-la-grande-guerre-playstation-4

Image extraite de la première cinématique du jeu.

Ensuite, le jeu se compose en quatre chapitres dans lesquels on suivra l’aventure de quatre personnages : Anna, Emile, Freddie & Karl. Chacun à sa personnalité et chacun de ces personnages est attachant. De plus, il y a Walt, un chien qui va alors aider ces protagonistes à arriver à leurs fins et on voit naître dans le jeu une relation particulière entre Walt et les personnages. Tout au long de votre avancement, vous serez face à des petites énigmes, très simplistes la plupart du temps ce qui permet malgré tout d’apprécier le jeu. Ce dernier suit l’ordre chronologique de la première Guerre Mondiale, jusqu’à la libération. Le jeu s’adresse alors à tous, les plus jeunes comme les plus âgés. Effectivement, le jeu au delà de son aspect purement distrayant, propose de découvrir de vraies photographies couleurs à débloquer tout au long de votre avancement, avec à chaque fois des explications, ce qui nous apprend alors pas mal de choses sur cette guerre et c’est vraiment enrichissant. Pour plus de précisions, il faut savoir que cet aspect là du jeu a été fait en collaboration avec les équipes ayant travaillées sur le documentaire “Apocalypse” de la Première Guerre, alors diffusé sur France 2.

Sur le gameplay, Soldats Inconnus se veut simpliste, accessible à tous et le seul défaut que l’on pourrait noter, c’est que parfois, le jeu se veut répétitif et ce sont alors les mêmes mécanismes de jeu qui sont utilisés plusieurs fois, ce qui peut alors rapidement devenir lassant. Malgré tout, le jeu étant tellement prenant, cela ne m’a pas énormément dérangé. De plus, on peut noter l’apparition de certaines scènes particulières où le gameplay change radicalement, comme c’est le cas pour des passages en taxis, où vous conduisez une voiture !

SoldatsInconnus_NeigeNiveauHiver

Image d’un niveau en hiver, dans la neige, ce qui montre que toutes les périodes de cette première Guerre Mondiale sont représentées.

Tout au long du jeu, on est pris dans l’histoire. C’est vraiment particulier, très honnêtement, cela est rare que je sois si touché par un jeu vidéo. Le dernier qui m’avait vraiment émotionnellement touché était Beyond Two Souls, pourtant alors bien différent. Je vous assure que rien que pour ça, le jeu mérite d’être fait. On est vraiment plongé dedans, sans pour autant y voir des scènes réalistes “gores” ou violentes, et cela grâce à l’aspect bande dessinée du jeu qui y est pour beaucoup et c’est appréciable. Il est à noter en plus, qu’au delà des scènes représentant la réalité des combats, certains scènes sont-elles, plutôt drôles et divertissantes, ce qui fait alors une très bonne complémentarité dans le jeu.  Enfin, je ne veux pas vous spoiler, mais il faudra s’accrocher à la fin du jeu, qui est, il faut dire… bouleversante. Je n’étais pas loin de verser ma petite larme ! De mon côté, il m’aura fallu environ 8 heures pour terminer le jeu (en sachant que le dernier chapitre est un poil plus court que les autres), comptez en gros un peu plus de 2h pour les 3 premières chapitres et un peu moins pour le dernier.

“Soldats Inconnus est un jeu à part, un coup de cœur”

Je n’ai pas voulu passer par un test traditionnel, comme je le fais d’habitude, car Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est un jeu à part, un coup de cœur. On a là un chef d’oeuvre vidéo-ludique comme j’en ai rarement apprécié. Tout y est, c’est beau, c’est prenant et c’est surtout bouleversant. La réalisation est parfaite. La bande-son est une merveille et la voix du narrateur lors des cinématiques est juste fantastique. Merci aux développeurs et à Ubisoft pour un tel jeu, si vous ne l’avez pas encore essayé, il est temps de foncer le télécharger, surtout qu’il est proposé au prix très accessible de 14,99€. Il est à noter qu’un DLC débarquera bientôt, avec un chapitre supplémentaire, qui nous permettra alors d’incarner un nouveau personnage : George, un aviateur anglais. Une chose est certaine, dès qu’il est disponible, je vais me le prendre pour prolonger l’aventure (même si à la base, ce chapitre qui sera disponible en DLC devait être intégré au jeu…).

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>