J’ai testé Apple Music… et mon avis est mitigé.

Il y a de cela tout juste 2 ans, je vous avais parlé de Rdio, un service de streaming concurrent à Deezer et Spotify. J’avais alors un peu comparé les trois services. Depuis, de nombreux concurrents sont arrivés : Fnac Jukebox par exemple que j’ai aussi essayé de mon côté ou bien encore Tidal (qui d’ailleurs fait un bide total), pour ne citer que lui. Je pourrais m’arrêter, mais quand même, je vais vous citer un autre concurrent tout juste arrivé : Reglo Musique. Derrière ce nom barbare ce cache… le service de streaming de E-Leclerc. Non, mais sérieux ? Qui a trouvé ce nom ? Il faut le virer sur le champs. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le sujet, puisque aujourd’hui je suis là pour vous parler d’Apple Music, le service de streaming d’Apple ! En effet, Apple offre les trois premiers mois de souscription au service et j’ai donc décidé de l’essayer pour me faire un avis. Après plus d’un mois, je vous livre mon premier ressenti à chaud.

Tout d’abord, pour ma part, je suis sous Android au niveau tablette et mobile. Du coup, le seul moyen d’utiliser Apple Music, c’est via mon Mac et tant mieux, car lorsque j’écoute de la musique c’est uniquement sur mon ordinateur. Une fois la souscription effectuée et l’abonnement de suite annulé (oui, je veux pas voir mon compte renouvelé avec évidemment, un débit de 9.99€ via ma carte bancaire), je me lance donc à la découverte d’Apple Music.

Ma première impression je l’ai partagée avec vous sur Twitter et je dois l’avouer, elle était loin d’être bonne… Au contraire, Apple Music se révélait plus buggé qu’autre chose. Déjà au départ, les accents ne s’affichaient pas et le rendu était alors très étrange. Comment cela est-il possible lorsqu’on lance un service comme celui-ci et qu’on s’appelle Apple ? Pour moi, ça a été fait plus dans la précipitation qu’autre chose, juste pour respecter la date de sortie annoncée. Je ne parle pas d’autres petits problèmes, mais comme ça au premier coup d’oeil, on aurait plus dit que c’était une version bêta (et pour un lancement, il y a mieux !). Ensuite, le but du service est de vous proposer du contenu musical qui pourrait vous plaire. Pour cela on vous demande de choisir vos styles musicaux favoris ainsi que les artistes que vous appréciez le plus. Avec ça, juste après, le service vous propose des chansons et des playlists qui peuvent (en théorie) vous plaire. Mais en réalité, ce n’est pas très fiable et plutôt loin de mes goûts… C’est du moins ce qui en est ressorti pour ma part. J’ai donc laissé le service de côté en me disant “Bon, allez, durant le prochain mois, je n’utilise qu’Apple Music. Au revoir Spotify !”. C’est ce que j’ai fait…

AppleMusic-iTunes-Screenshot

Petit à petit, Apple a corrigé les problèmes et le service s’est stabilisé. Là, j’ai donc commencé à profiter entièrement du système. Cependant, il m’aura fallu quand même deux bonnes semaines et pas mal d’écoutes pour réussir à avoir des propositions qui tiennent à peu près la route dans mes suggestions (sans compter les chansons où j’ai laissé un like…). Une fois que c’était bon, j’ai fait confiance au service et les playlists étaient plutôt bonnes à ma grande surprise. J’ai même découvert quelques nouveaux artistes. Par contre, je suis conscient hélas, qu’en utilisant uniquement le service sur mon Mac, c’est limité. Tout l’intérêt étant aussi de l’utiliser sur Mac OS et iOS à la fois, ce qui permettra très probablement d’avoir des suggestions encore meilleures.

Ce que j’aime aussi et notamment sur Spotify, ce sont les playlists avec des thèmes : Danser, En vacances,… Et j’ai eu la surprise de découvrir que c’était aussi disponible sur Apple Music. Par contre j’ai vite déchanté, car j’ai trouvé les choix des chansons dans les playlists, bien moins pertinents. Déception.

Les playlists thématiques d'Apple Music.

Les playlists thématiques d’Apple Music.

Apple compte bien aussi miser sur l’interaction entre les artistes et les utilisateurs. En effet, un micro réseau social est intégré, permettant alors de voir des messages et photos postés par les artistes. Mais pour le moment, c’est plutôt vide, qu’on se le dise, je pense que ça ne prendra pas (et c’est dommage !)… Autre point, Apple s’offre aussi des exclusivités ! On peut par exemple noter le fait que les chansons de Taylor Swift sont uniquement disponibles en streaming sur Apple Music. J’espère juste que la marque à la pomme n’achètera pas à l’avenir trop d’exclusivités à coup de milliers de dollars ! Doucement quoi, à un moment donné, faut pas tenter d’écraser les concurrents comme ça, pas très fair-play !

Au niveau de la qualité des fichiers audios, certains critiquent Apple Music puisque les morceaux sont en AAC 256kbps, mais très honnêtement, je n’ai pas vu une grosse différence avec Spotify. Je vais peut-être faire hérisser les poils de certains, mais j’ai trouvé dans l’ensemble que c’était même plutôt bon. J’ai beau écouter d’abord une chanson sur Spotify puis la même sur Apple Music et je vois pas la différence…

Beats 1, la radio internationale d'Apple.

Beats 1, la radio internationale d’Apple.

Autre point fort du service, une radio internationale nommée “Beats 1”. Apple passe alors de la musique en permanence et nous promet des émissions spéciales avec des célébrités du monde de la musique en direct. Pour le moment, on a pas eu grand chose d’intéressant… Mais de toute façon, je l’ai écouté que deux ou trois fois et je n’ai pas accroché à ce qu’ils diffusent. Cependant, si je ne me trompe pas, je crois qu’il n’est pas nécessaire d’être abonné à Apple Music pour écouter Beats 1. Un bon point !

Je n’en ai jusqu’alors pas encore parlé, mais l’interface globale d’Apple Music n’est pour moi pas très bonne sur iTunes. C’est décevant et pas du tout intuitif… Il semblerait que de ce que j’en ai vu, ce soit un peu mieux sur iOS, mais enfin bon, là dessus il y a pas mal d’efforts à faire, c’est un véritable frein. Je préfère 1000 fois Spotify ou bien encore Deezer. Même après plus d’un moins, j’ai du mal à m’y faire. Sans parler aussi du problème de démarrage des chansons. Quand on lance un titre, il y a un petit temps d’attente vraiment pénible avant qu’il commence…

“Apple Music n’a rien de plus que ses concurrents”

Finalement, Apple Music n’a rien de plus que ses concurrents. Oui, le service est bon dans l’ensemble et je n’ai rien à redire, mais sinon on est pas là face à un concurrent qui pourrait faire trembler Spotify ou Deezer, clairement. Il n’y a en fait, pas de révolution, alors forcément… De plus, les chansons mettent quelques secondes à démarrer et c’est juste insupportable. Ce n’est pas le cas chez les concurrents. Pour moi, qu’on se le dise, le seul intérêt c’est le pack familial à 15 euros/mois qui permet de profiter du service sur 6 appareils. Pour une famille en effet, ça peut-être rentable, sinon, je préfère Spotify (rien que pour l’interface et forcément, l’appli mobile déjà disponible sous Android). Reste à voir ce que donnera aussi Apple Music une fois qu’il sera disponible sur Android à l’automne !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>