Compte rendu : Animasia 2016, un festival à l’ambiance bon enfant !

Pour ceux qui ne le savent pas, je suis dorénavant sur Bordeaux. L’occasion pour moi de découvrir les animations qui se déroulent dans la ville autour des thèmes comme les jeux vidéo, la culture asiatique ou bien encore l’univers geek. Il y a quelques jours a eu lieu la nouvelle édition du festival Animasia à laquelle je me suis alors rendu !

Tout d’abord, je suis arrivé dès l’ouverture le samedi matin afin de pouvoir découvrir tous les stands sans forcément être pris dans la foule. Je dois bien avouer qu’en arrivant, j’ai été étonné d’une chose : la foule qui faisait la queue pour rentrer. Je ne pensais pas qu’il y aurait autant de personnes pour cet évènement et le tout se faisait vraiment dans une ambiance bon enfant. C’est d’ailleurs ce qui est ressorti des quelques heures que j’ai passé sur place avec tous ces cosplays qui prenaient le temps de faire de nombreuses photos et tous ces passionnés qui partageaient de très bons  moments autour de la même passion.

animasia2016-1

Dès mon arrivée, j’ai donc fait un tour complet d’Animasia. Le festival se déroulait sur deux étages, de quoi pouvoir réussir à faire loger un maximum de stands ainsi que quelques animations. Je vais être honnête : en majorité il y avait beaucoup de boutiques qui vendaient de nombreux produits dérivés de célèbres licences. Ensuite, c’était en majorité des produits alimentaires asiatiques ainsi que des stands présentant des jeux vidéo ou des animations. On pouvait également noter la présence de plusieurs YouTubers et guests, permettant d’attirer de nombreux jeunes sur le festival. Pour être honnête, la seule chose qui m’intéressait était surtout les stands qui concernaient les jeux vidéo ainsi que les animations. Ce n’est pas que je n’aime pas la culture asiatique, mais ce n’est pas ce qui me passionne le plus (ni ce que je connais le plus, donc forcément, ça limite un peu l’intérêt que je peux avoir pour ce type d’évènement). Néanmoins, c’est toujours un plaisir de faire le tour de tous les stands afin de voir ce qu’ils pouvaient proposer.

animasia2016

De mon côté, j’ai décidé de m’attarder sur deux projets pour lesquels j’ai eu un petit coup de coeur. Deux petits jeux français auxquels j’ai pu jouer : Boiling Bolt et Along the edge. Dans un coin du festival, on pouvait retrouver des écoles de jeu vidéo ainsi que des développeurs indés qui étaient là pour nous présenter leurs jeux. Tout d’abord, j’ai donc pu rapidement discuter avec l’équipe du jeu Boiling Bolt et tester leur jeu. Ce scrolling shooter très dynamique m’a beaucoup surpris par son level design et la redoutable efficacité de la coopération en jeu. Très vite j’ai totalement accroché et j’insiste pour dire que ce projet est à suivre de très près. Il devrait sortir dans les semaines à venir mais est déjà disponible si vous le souhaitez en accès anticipé (via une bêta). Pour le moment le jeu est vendu à moins de 7$ sur  Itch.io, autrement dit, pas grand chose… Donc vous n’aurez aucune excuse pour ne pas craquer !

boilingbolt

Second jeu sur lequel j’ai jeté mon dévolu : Along the edge. Pour faire simple, c’est un roman interactif. En clair, vous n’avez pas grand chose à faire si ce n’est de répondre à des questions afin d’orienter l’histoire. Cela ne plaira pas à tout le monde mais de mon côté c’est typiquement le genre d’expériences vidéoludique que j’apprécie. Avec son style graphique particulier et presque “artisanal”, j’ai trouvé au jeu un réel charme qui fait parti intégrante de l’univers du jeu. C’est déjà disponible sur le Mac AppStore et sur Itch.io à l’heure où je rédige ces quelques lignes. Il sortira également dans quelques jours seulement sur iPad et Steam. Je précise qu’Along the edge est compatible Windows, Mac OS et Linux, de quoi ne délaisser personne ! Bref, une belle expérience narrative que je vous conseille de tester.

À noter un point que j’ai beaucoup apprécié : une péniche était proposée afin de pouvoir assister à des conférences et rencontrer des invités de l’évènement. J’ai pour ma part beaucoup apprécié le cadre particulier que ça offrait et j’espère qu’Animasia gardera cette idée pour les futures éditions.

monsterhunter-animasia

Cependant, il y a aussi un petit bémol à signaler : on fait très vite le tour du festival et rapidement… on ne sait plus trop quoi faire (si ce n’est attendre la prochaine animation ou allait danser devant les écrans sur Just Dance). Le lieu ne permet en effet pas non plus d’avoir plus de stands ou de mettre en place de nombreuses animations simultanément et c’est ce qui à mon sens limite l’évènement. Alors oui, c ‘est très bien et il faut continuer à le développer, néanmoins il faut à mon sens essayer de lui donner plus d’ampleur. Je pense que le lieu est donc un frein à la grandeur que pourrait prendre Animasia dans les années à venir.

Vous l’aurez compris, Animasia a été une belle surprise pour moi. Malheureusement, je vais vous avouer que personnellement je me suis plus intéressé aux jeux vidéo et ce n’est pas ce qui était le plus développé. J’ai un peu de mal à concevoir un évènement commercial où on paye sa place pour accéder à de nombreuses boutiques où tout est hors de prix… et c’est pourtant 70% d’Animasia au final. Néanmoins, l’ambiance et les animations organisées valaient le coup de se déplacer et je remercie d’ailleurs l’équipe qui a été très sympathique et réactive afin de me permettre d’avoir une accréditation pour accéder à cette édition (malgré ma demande au dernier moment). Quoi qu’il en soit, le public était au rendez-vous en nombre et semble avoir beaucoup apprécié cette édition 2016 !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>