Mon smartphone : je l’aime, j’en prends soin

Vous connaissez les lois de Murphy ? « Si la tartine tombe ce sera toujours du mauvais côté », « si vous choisissez une file à la caisse, ce sera systématiquement la plus lente », etc. Et bien je trouve que les smartphones illustrent parfaitement l’esprit de ces lois. Ils coûtent relativement cher, on s’en sert pour être en contact avec nos proches, aller sur Internet, jouer, voire même regarder la télé et j’en passe. Et malgré tous ces facteurs faisant des smartphones des outils précieux et indispensables, un rien suffit à les endommager ou à les retourner contre nous. J’ai donc trouvé intéressant de passer en revue quelques menaces et précautions à prendre concernant nos chers amis les smartphones, et vous allez voir que lesdites menaces ne sont pas toujours physiques. Quand on aime son smartphone, on y fait attention, d’autant qu’il contient toute notre vie aujourd’hui ! De mon côté, je suis fan de mon Xiaomi Mi Max 2. Le téléphone étant disponible uniquement en Chine et donc difficile à importer, je compte bien pouvoir le garder encore longtemps…

Casse / vol

« Comment ? Il est préférable qu’on évite de faire tomber nos téléphones et de se les faire voler ? Merci pour tes conseils Gronemo ! » Attendez. Ce danger smartphone étant le plus évident, il fallait bien que je commence par là ! Et puis il existe des solutions pour limiter la casse (c’est le cas de le dire).

On a tous eu peur au moins une fois de retrouver notre téléphone comme ça…

Les constructeurs ont beau vanter la résistance de leurs produits, les écrans de téléphones cassés sont monnaie courante dans nos paysages. Alors coque de protection, housses refermables type « flip-cover », films anti-rayures, n’hésitez pas à mettre les moyens pour protéger votre téléphone !

Pour les vols, c’est plus compliqué… Car là, c’est vraiment votre vigilance qui sera l’arme la plus efficace pour vous protéger. Faites attention à vos poches dans les transports en commun et lieux bondés, évitez de sortir votre téléphone dans les lieux craignos, insérez un code dans votre écran de verrouillage… Et sinon, sachez qu’il existe des assurances mobile comme celle-ci au cas où le pire venait à arriver. Il y a quelques mois à Bordeaux, je me suis fait volé mon téléphone. Cela peut aller vite, j’ai simplement peut-être manqué de vigilance c’est vrai, mais une chose est certaine : je fais maintenant plus attention et cela a pu me servir de leçon.

Menaces virtuelles

Je peux porter préjudice à mon smartphone en le faisant tomber par terre, mais lui peut me porter préjudice en se faisant « pirater » ! Une visite sur un site compromis (quoi que c’est encore bien rare sur smartphone), un clic sur un lien malheureux, et ce sont mes données personnelles et bancaires qui peuvent se retrouver menacées !

Faites attention aux pages de phishing, outrageusement courantes, qui imitent le design de sites que vous connaissez, vous laissent entrer votre login, puis vous le volent. Le voleur peut ensuite se faire tranquillement passer pour vous. Cela ne concerne pas que nos mobiles pour le coup, mais plus globalement le web. Vous avez d’ailleurs forcément vu ces amis Facebook qui publient des statuts spam ou envoient des messages privés demandant de l’argent ? C’est simple, c’est ce qu’on appelle du Phishing.

Au même titre que pour les ordinateurs, les virus et autres malwares existent bel et bien sur smartphone. Vous pouvez les rencontrer dans des e-mails, des sites Internet corrompus, sur les réseaux sociaux, voire même dans des applications. Les risques ? Collecte d’informations sur vous et votre appareil, blocage de celui-ci contre demande de rançon, vol d’images, lancement de commandes sans votre accord et j’en passe… Ça ne fait pas plaisir. Une fois de plus, votre vigilance sera votre principale alliée. Il existe des antivirus sur nos smartphones, notamment pour ceux sous Android mais bien souvent ils font plus ramer votre téléphone qu’autre chose. Un conseil : n’installez pas n’importe quel APK sous Android sous prétexte que vous pourrez bénéficier d’un jeu gratuit ou bien d’une version d’un jeu non disponible encore pour l’heure. Contentez-vous d’installer des applications sur les stores officiels.

Et avis aux utilisateurs d’iPhone : contrairement à une idée répandue, le fait d’utiliser un appareil Apple ne vous immunise pas contre les malwares (même sur Mac OS, j’entends cet argument faux bien souvent…). Rappelez-vous du hack massif ayant infecté des milliers d’applications dans l’App Store en 2015. Prudence à vous aussi, amis de la marque à la pomme !

Et vous ? Vous est-il déjà arrivé un quelconque drame avec votre smartphone ? (« je me suis fait plaquer par SMS » ne compte pas) Faites-donc part de vos expériences dans les commentaires, quelques faits avérés ne nous feront pas de mal !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>