Friends, une série vraiment intemporelle

Il faut se l’avouer, Friends, c’est une série cataloguée pour les filles selon certains (mais je m’oppose définitivement à cette idée reçue perso !), ou vraiment pour les nostalgiques des années 1990. Si la série a duré pendant dix ans (1994-2004), elle est aujourd’hui un incontournable des séries TV. Pourtant, elle est incontournable pour une autre raison que celle que vous imaginez : le fait qu’elle soit intemporelle ! Je vous explique pourquoi.

Les questions de société sont traitées… Mais différemment

Je trouve cela amusant de regarder des « vieilles » séries TV avec un nouveau regard, quelques années après, d’autant que Friends est l’une des plus populaires au monde. La série fête cette année ses 25 ans (et Jen ses 50, au passage), mais peut-on encore la regarder avec notre vision « année 2019 » ?

Bon, la première chose qui m’a le plus interpellé quand j’ai revu la série, c’est à quel point la misogynie est présente… Certaines répliques seraient juste bannies dans des scripts tels qu’on les aurait aujourd’hui ! Rétrogrades et un peu vieux jeu, les dialogues mériteraient un coup de neuf, de même que le traitement du rapport homme-femme. Cela dit, les sujets de société d’il y a 20 ans sont au final, les mêmes qu’aujourd’hui : droits des personnes homosexuelles, lutte contre la pauvreté, le grand thème de l’amour… On n’est donc absolument pas perdu quand on la regarde, même 25 ans après.

Le groupe d’amis, un noyau où il se passe plein de choses

Bon, et aussi : quand on regardait la série avec nos yeux de jeunes enfants ou ados dans les années 2000, on était loin de comprendre l’enjeu réel des relations entre les protagonistes de Friends. Au final, si on regarde bien, Rachel sort avec deux membres du groupe et Monica avec l’un d’entre eux… Donc c’est un peu comme les triangles amoureux !

Si c’est évoqué avec beaucoup de subtilité (un peu comme dans How I Met Your Mother, ou moins, on ne sait pas), on apprécie de les voir faire des parties d’Unibet poker dans le salon de Monica, partager des cafés au Central Perk ou encore, faire des matchs de football américain dans le square. Bref, des moments de vie comme on en rêve tous.

Friends, ça se passe à New York

Autre fait passionnant : la série se déroule à New York et aujourd’hui encore, il existe des tours guidés spécialisés dans les séries, Friends en faisant partie. C’est l’une des seules séries aussi anciennes à faire l’objet de visites : on peut aller repérer l’appartement de Rachel et Monica, voir où Chandler travaille ou encore, où Ross exerce son métier.

Au final, cette série permet de voir un autre New York, qui évolue, mais pas tant que ça. La plupart des enseignes ou des restaurants sont encore en activité (on le rappelle ici, mais le Central Perk est une invention, bien sûr), de même que les paysages sont identiques. Nostalgie, quand tu nous tiens !

Friends, finalement, c’est une série super qu’on adore voir et revoir… Et que les futures générations apprécieront aussi tout autant (du moins, on l’espère !).  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>